Témoignage de Clotilde Emma

65 - Fratcom novembre 2010

"C’est Dieu qui conduit tout et jamais main plus amoureuse ni plus sage ne saurait conduire nos destinées" nous dit notre Ste Mère Marie Eugénie. Oui c’est bien lui qui conduit tout et c’est cette expérience forte d’abandon entre ses mains pour qu’il me conduise là où il veut par les moyens qui lui plaisent que j’ai faite à cette session. Oui , cette expérience de la rencontre avec Dieu dans la profondeur de mon être dans l’écoute, l’accueil progressive de sa volonté pour moi m’a permis de me renouveler quotidiennement dans ce oui à consentir chaque jour à la fois intérieurement et extérieurement. Oui, jamais au monde, main plus amoureuse ne saurait conduire ma vie en dehors de celle de ce bon pasteur.

En plus de cette expérience de Dieu que j’ai vécue au cours de ce temps de grâce, j’ai fait également cette belle expérience de proximité avec notre Ste Mère dans ce cœur à cœur avec elle, dans l’écoute de l’écho de sa vie toute simple et toute donnée à son bien aimé. Le pèlerinage sur les pas de Marie Eugénie a fait grandir en moi cet amour pour elle, de faire davantage mienne l’histoire de notre Assomption dans laquelle le Seigneur dans sa bonté infinie m’invite à entrer et à faire corps avec elle pour toujours. Oui, notre Dieu est fidèle en tout ce qu’il fait et je ne cesserai de lui redire ma reconnaissance pour ce temps de grâce qu’il m’a accordé et qu’il continue de m’accorder.

Ce temps de préparation m’a permis de faire cette expérience plus grande de l’internationalité qui est aussi une des grandes richesses de notre congrégation. Cette expérience m’a permis d’élargir mon cœur à la dimension du monde à travers l’accueil et la fraternité vécue avec chacune de mes sœurs qui étaient là, convoquées aussi par le Seigneur pour ce temps de grâce. Nous étions 15 jeunes sœurs des quatre continents dont 2 de la France, 1 de l’Italie, 1 du Vietnam, 1 du Mexique, 1 du Brésil, 2 de l’Inde, 1 du Rwanda, 3 de la Tanzanie, Viviane et moi de l’Afrique de l’ouest.
Comme Marie, à la fin de cette belle rencontre avec Dieu dans le silence, à travers les visages, les différents lieux historiques, etc… nous pouvons chacune dire "je suis la servante du Seigneur qu’il me soit faite selon sa Parole" car nos yeux ont vu le salut de notre Dieu.

Toute ma reconnaissance à l’endroit de chacune de vous mes sœurs pour toutes les prières que vous ne cesser d’adresser à Dieu à notre intention depuis l’annonce de notre admission à la profession jusqu’à ce jour. Merci pour ce que chacune a été et continuera d’être pour moi tout au long de mon cheminement. Nous avons reçu gratuitement, osons donner gratuitement afin que la volonté de Dieu puisse continuer à se réaliser à travers chacune de nos vies. Une fois de plus merci et union de prière. Vous êtes toutes attendues à Sokodé le 9 janvier prochain pour célébrer avec moi la miséricorde de Dieu.

Sœur Clotilde Emma de l’Annonciation
Communauté de Sokodé

 

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre