Sr Maureen Connor

2000-2006

J’ai rencontré les Religieuses de l’Assomption à Londres à l’âge de 18
ans. Dès cette première rencontre, j’ai été attirée par trois aspects
de leur vie qui se résumlaient dans un tout que je voulais partager. Vies
toutes centrées en Dieu dans l’adoration du Saint Sacrement - Jésus-Christ
présent entre nous - et dans la prière ensemble de l’Office Divin, la
prière incessante de l’Eglise pour toute l’humanité. Il y avait aussi,
les sœurs elles-mêmes, accueillantes et amicales, des femmes qui respiraient
la joie et le sens de vies épanouies. Et troisièmement, leur œuvre d’éducation
dans l’Eglise était le champ de service où je me sentais le plus attirée.

- Aujourd’hui, plus de 40 ans plus tard, c’est dans ces trois éléments
que je trouve encore la valeur et l’attrait de notre vie. Pour moi c’est
toute une vie à la suite du Christ, vécue avec des sœurs qui sont pour
moi des amies et des compagnes sur la route vers le Royaume de Dieu. L’Assomption
est devenue ma famille. Pendant ces années, toujours en Angleterre, comme
professeur et directrice, j’ai enseigné enfants et adultes. J’ai découvert
comment une éducation basée sur le respect de chaque personne et les vraies
valeurs humaines et chrétiennes amènent à son épanouissement et à la transformation
de son milieu. Je continue à croire profondément en l’importance d’une
telle pédagogie si nous voulons construire une civilisation saine dans
notre monde.

- Maintenant depuis trois ans j’appartiens au conseil général de la Congrégation.
La vie au centre de celle-ci m’a ouvert aux richesses de l’internationalité.
J’apprends et je m’émerveille de plus en plus du fait qu’un même esprit
puisse être vécu dans la grande diversité des cultures que nous représentons.
A travers des sessions de formation à Paris et des visites aux provinces
que nous faisons, je vois ma tâche comme le renforcement de la communion
entre toutes les sœurs de la Congrégation. En même temps nous valorisons
et respectons les valeurs des cultures différentes parce que il n’y a
pas communion sans différence. Je crois que c’est un témoignage important
pour notre monde

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre