Vous êtes ici:

Soeur Sidonie, béninoise, en partance pour le Niger

Témoignages - Testimonials - Testimonios

Peux –tu te présenter ?

Je m’appelle SESSOU Sidonie, sœur Sidonie-Joseph de l’Annonciation. Je suis née le 15 juillet 1974 à Cotonou au Bénin. Je suis béninoise du diocèse d’Abomey. Je suis issue d’une famille de la religion traditionnelle de trois enfants dont deux garçons et moi. J’occupe la deuxième position. J’ai été élevée par ma grande mère paternelle depuis l’âge de six ans jusqu’à vingt ans. J’ai été baptisé le 3 juillet 1992, communion le 3 juillet 1992 et la confirmation le 1er juin 1993 à l’insu de ma famille. J’ai fait les premiers vœux le 29 juillet 2005.

JPEG - 21.4 ko

Quelle est ta passion ?

Ma passion, c’est chanter, écouter les chants religieux, être au service des autres.

Dans ton itinéraire personnel, qu’est-ce qui a été décisif pour entrer à l’Assomption ?

J’admirais beaucoup sœur Colette, une française passionnée pour le Royaume à travers son engagement à la Paroisse. J’ai désiré donner ma vie pour ce même Royaume. J’ai fait connaitre mon choix à ma famille. Elle s’y oppose farouchement avec punition, menaces et m’empêche même de continuer l’école, car personne n’a été chrétien, pire encore religieuse. De plus, étant fille unique, j’étais dédiée à remplacer la grand-mère dans le fétichisme. Avec l’aide de Dieu et de ma marraine, j’ai repris l’école. Pour fortifier ce désir j’ai décidé de rejoindre les Sœurs de l’Assomption au foyer pour les études. Après connaissance approfondie de la vie des Religieuse de l’Assomption je trouvai là ma joie. C’est-à-dire que leur vie correspondait à mon désir. Alors j’ai décidé de commencer ma formation.

Dans le charisme de l’Assomption, quelle facette t’attire le plus ?

Après le BAC en 2000, J’ai demandé de faire le pré-postulat parce que leur vie de prière, la vie communautaire et leur apostolat auprès des malades m’ont attirée.

Et une sœur de l’Assomption, pour toi, c’est quoi ?

Les Religieuses de l’Assomption sont passionnées :

  • pour le Christ pour le faire connaitre et aimer par le moyen de l’éducation de tout genre
  • pour l’humanité qui est appelée à voir la terre comme un lieu de gloire pour Dieu,
  • pour pour le Royaume par leur proximité avec toutes les couches de la société pour que tous aient la vie et qu’ils l’aient en abondance.

Quelle mission reçois-tu ?

Aujourd’hui je suis dans notre centre de santé pour aider aux soins des malades que j’aime bien à Abomey au Bénin. Mais en partance sur le Niger pour les études dans le même domaine afin de mieux servir toute personne souffrante.

Qu’est-ce que tu aimerais dire aux jeunes ?

A tous les jeunes qui me lisent, spécialement nos jeunes sœurs, "n’ayez pas peur" Laissez moi vous dire et redire que la vie religieuse est belle. La recherche des biens matériels est certes important dans notre monde aujourd’hui mais plus précieuse la recherche du Royaume. Car chères jeunes une âme consacrée dans une famille est une grande bénédiction pour la famille, pour l’Église et pour le monde. Merci de vous lancer à l’eau et Dieu fera le reste. Lui seul est fidèle en sa promesse et n’abandonne jamais malgré nos limites.

Comment tes collègues de travail ont-ils accueilli ta démarche, ton choix ?

Au début personne ne m’a soutenue. Mais aujourd’hui après 15 ans plusieurs de ma famille et de mes amis ont compris et accepté mon choix en s’exclamant : "c’est vraiment ta vocation heureusement tu as persévéré malgré tout".

Soeur Sidonie, ra
Abomey, Bénin, Province d’Afrique de l’Ouest


À voir sur le web

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre