Vous êtes ici:

Sœur Anne-Marie, togolaise, au Burkina-Faso

Témoignages - Testimonials - Testimonios

Peux-tu te présenter ?

Je suis sœur Anne Marie N’dakan NANAKAN. Je suis religieuse de l’Assomption de nationalité togolaise et en mission au Burkina Faso.

Quelle est ta passion ?

J’aime la lecture et la musique.

JPEG - 9.1 ko

Dans ton itinéraire personnel, qu’est-ce qui a été décisif pour entrer à l’Assomption ?

Dans mon itinéraire personnel, deux événements d’Église en 1997 et 2002 vinrent me convaincre dans mon choix. C’était les Journées mondiales des jeunes à Paris et à Toronto. Deux choses me touchèrent profondément de ces JMJ : la parole inscrite sur les T-shirts des participants des JMJ de 1997 : "Maître où demeures tu ? Venez et voyez." (Jean, 38-39) et le chant-thème des JMJ de 2002 à Toronto qui disait : "Celui que de nos yeux nous avons vu, Celui que de nos mains nous avons pu toucher, Celui que nos oreilles ont entendu, Celui que dans nos cœurs nous avons rencontré, voilà Celui que nous vous annonçons, qui a resplendi sur la terre où nous vivons…Soyons pour le monde visages d’amour".
Je me suis sentie interpellée par ses paroles et c’est ainsi qu’en 2003, je répondais à l’appel de Jésus en frappant à la porte des Religieuses de l’Assomption.
Il faut dire que comme les premiers disciples j’ai été séduite par la personne du Christ à l’Assomption. La place qu’il occupe dans tout ce que les sœurs font et désirent vivre ne m’a pas laissée indifférente : "Tout est de Jésus Christ, tout est à Jésus Christ, tout doit être pour Jésus Christ" nous dit sainte Marie Eugénie. Je dois dire que j’ai fait une forte expérience d’intimité avec Jésus pendant mon temps de stage à Daloa en Côte d’ivoire à l’Assomption. Cette forte expérience de l’amour gratuit de Jésus qui le livre sur la croix pour moi a été une force dans mon cheminement.

Dans le charisme de l’Assomption, quelle facette t’attire le plus ?

J’apprécie le fondement de notre mission basée sur la foi en Jésus-Christ qui seul apporte une libération qui transforme toute la société. Par ailleurs, aider à la formation des hommes et des femmes de foi et d'action capables d’aimer leur temps et de s’y engager pour son développement selon le rêve de Dieu, m’attire beaucoup. C’est cela le rêve de sainte Marie-Eugénie et son regard positif sur chaque personne et la terre l’exprime bien.

Et une sœur de l’assomption, pour toi, c’est quoi ?

Pour moi, une sœur de l’assomption est simplement une femme, une femme de foi, une femme debout capable de donner la vie et de l’entretenir à travers ce qu’elle est.

Quelle mission reçois-tu ?

Aujourd’hui, je suis chargée de l’animation pastorale au Collège Ste Monique à Koudougou au Burkina Faso et je donne des cours d’Anglais dans le dit établissement.

Qu’est ce que tu aimerais dire aux jeunes ?

Aux jeunes je voudrais dire que pour être…, il faut accepter de mourir à quelque chose. Notre vie sur cette terre est comme une barque et il est important de lui donner une direction. D’où la nécessité de donner un sens à sa vie et ma rencontre avec une personne, Jésus, a donné sens à ma vie. Aujourd’hui je suis convaincue comme le pape émérite Benoit XVI que "le Christ n’enlève rien, Il donne tout" : Il nous apprend à aimer et à nous laisser aimer telle que nous sommes.

Comment tes collègues de travail ont-ils accueilli ta démarche, ton choix ?

Cela n’a pas été facile au départ car certains m’ont dit que c’était une perte de temps et je risquais de perdre ma joie et de devenir triste. Mais chaque fois que je rentrais pour les congés ceux parmi eux que je rencontrais me disaient : Tu es toujours joyeuse donc c’est ta place.

Et ta famille ?

Ma famille a bien accueilli ma démarche. Mes parents m’ont soutenue et encouragée à aller jusqu’au bout dans mon choix et à ne pas regarder en arrière. Leur soutien a été une grande force pour moi.

Soeur Anne Marie, ra
Koudougou, Burkina-Faso, Province d'Afrique de l'Ouest


À voir sur le web

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre