Vous êtes ici:

Rwanda, Kabuga - Nouvelle fondation

Rwanda

 

La cérémonie d’envoi a eu lieu à la fin du chapitre provincial pendant l’office de lectures. C’était le moment favorable ! Quelques sœurs étaient encore présentes. Après la lecture de l’Evangile qui relate l’envoi des disciples en mission, il y eut un moment de prière partagée. Puis Sœur Marie Jeanne Françoise, notre provinciale, son conseil et les supérieures présentes nous ont imposé les mains en disant une longue et belle prière d’envoi en mission. Nous étions très émues et en même temps joyeuses. Chacune de nous priait intérieurement à sa manière. Nous sentions les mains douces des supérieures sur nos épaules.

Le second moment favorable fut la fête de l’Annonciation du Seigneur, célébrée cette année le 8 avril 2013.

C’est à cette date que nous avons pris la route vers Gikondo, maison provinciale, d’abord pour rejoindre les autres sœurs en plus de celles en provenance de Kabuye. De Gikondo jusqu’à Kabuga, il n’y a que trente minutes en voiture. Accompagnées d’une quinzaine de sœurs, nous nous sommes dirigées vers notre destination missionnaire ! D’autres nous y attendaient avec quelques voisins et ouvriers. Arrivées à Kabuga, nous avons trouvé une belle maison encore en finissage, beaucoup de mouvement et des personnes en train de nettoyer etc.

Et que dire de la liturgie ? Le curé de la paroisse, le père Gilbert KAZINGUFU a d’abord béni la maison avec "beaucoup d’eau" dans toutes les chambres, en commençant par l’oratoire sans oublier les sanitaires ainsi que la cuisine, encore en construction.

Disons en passant que Kabuga est une paroisse tenue par les pères pallottins. En plus de la paroisse, il y a également le sanctuaire de Jésus Miséricordieux. C’est un lieu très fréquenté par les chrétiens venant de partout dans le pays et même des pays voisins. Après la bénédiction, ce fut une messe très bien chantée mais sans danses ni tambours car nous étions dans la semaine de commémoration du génocide. Dans son homélie, le curé est revenu sur le "Oui" de Marie en nous invitant à l’imiter : accueillir Jésus, le porter dans notre cœur et chez les autres. Le père a dit une chose qui nous a touchées : "Vous avez chacune une chambre. Jésus aussi a la sienne. Il est donc dans cette maison, il est avec vous et il ne vous laissera jamais seules" ! Avant la fin de l’Eucharistie, nous avons eu droit à une bénédiction spéciale !

 

Avec cet encouragement et ce message, nous sommes restées dans la paix et la joie. La communauté chrétienne nous a accueillies avec liesse et elle attend des visites que nous avons promises.

Le lendemain déjà, nous avons été invitées à une réunion préparatoire à la semaine d’évangélisation à laquelle deux d’entre nous devaient prendre part : sœur Marie Stéphanie et sœur Christiana. Sœur Eméritha Maria irait au Troisième An, et Agnès Eugénie, supervisant les travaux de finissage. Nous ne serons plus que trois pour cette présence dans la paroisse !

Nous comptons sur votre prière pour nous et pour le Projet de KABUGA qui est le Centre Nationl d’Education Transformatrice Marie Eugénie (CENETRA Marie Eugénie) et qui va bientôt commencer. Nous vous portons aussi devant Jésus Miséricordieux.

La communauté de Kabuga
Sœur Eméritha Maria UWAMBAZAMARIYA
Sœur Agnès Eugénie MUKABUTERA
Sœurs Marie Stéphanie MUKANDUTIYE
Sœur Christiana MUKAMBANDA

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre