Quelques textes pour s’y préparer

Fête de Ste Catherine de Sienne : 29 avril

Patronne secondaire de l’Assomption, Sainte Catherine de Sienne est fêtée à l’Assomption avec joie. En effet, lors de la fondation de l’Assomption, sa fête coïncidait avec sa fête. Depuis la réforme liturgique qui a suivi Vatican II, sa fête est fixée au 29 avril.

JPEG - 123.8 ko
Saint Catherine of Siena, 1474
NEROCCIO di Bartolommeo de’Landi
Oratorio di Santa Caterina, Siena
© Photo Lensini, Siena

Catherine de Sienne (sainte) (1347-1380) Mystique italienne du Tiers-Ordre de St Dominique et docteur de l’Église.
Accomplit deux missions en Avignon et finit par convaincre le Pape Grégoire X de rentrer à Rome (1377). N’ayant pu empêcher le Grand Schisme (1378), elle prit parti pour Urbain VI. Sa fête, autrefois le 30 avril, a été fixée au 29 avril lors de la réforme liturgique qui a suivi le Concile Vatican II. Voici quelques extraits d’instructions de chapitres de sainte Marie-Eugénie de Jésus au sujet de sainte Catherine de Sienne :

- 5 septembre 1880 : la garde du coeur
"Prenons maintenant la vie des saints ; prenons, si vous le voulez, sainte Catherine de Sienne, sainte Madeleine de Pazzi, saint Louis de Gonzague : remarquez que ce sont trois saints qui ont conservé leur innocence. Mais comment l’ont-ils conservée ? Quel esprit de sacrifice, de ferveur, de prière ! Quelle mortification habituelle ! Quel renoncement à toutes les satisfactions de la vie ! Prenons en particulier sainte Catherine de Sienne. On ne veut pas qu’elle soit à Jésus-Christ. Ses parents s’opposent à ce qu’elle soit religieuse. Eh bien, elle est contente d’être la servante de tout le monde. Elle est contente de rester cachée sous un escalier. Quand on ne veut plus la laisser dans cette solitude, elle est contente de faire tout l’ouvrage de la maison, pourvu qu’on ne l’oblige pas à des noces terrestres. Elle demeure dans la cellule intérieure qu’elle s’était faite au fond de son coeur, et elle y trouve toujours l’Époux divin. Ce sont ces exemples qu’il faut se représenter." - 27 juin 1881 : Notre Seigneur, par sa présence au milieu de nous, est notre ami, notre conseil et notre force
"Vous savez que sainte Catherine de Sienne, à travers une tempête de tentations, ne sentait plus la présence de Jésus-Christ en elle. Après avoir lutté avec la plus grande générosité, quand la tentation fut apaisée, Jésus-Christ revint à elle, et comme la sainte lui disait : « Où étiez-vous donc, Seigneur ? », notre Seigneur lui répondit : « Dans ton coeur. » Il en est de même pour nous : notre Seigneur ne se détourne jamais le premier ; si nous nous détournons et que nous revenions ensuite à lui, nous le retrouvons toujours. Il est donc là comme un ami. Il est là aussi comme un conseil. Nous avons besoin pendant la vie de trouver un secours, un conseil, une sagesse pour diriger nos voies."

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre