Office des lectures

Fête de Ste Catherine de Sienne : 29 avril

Première lecture : Sagesse 6, 12-21 ou Sagesse 7, 7-14

La psalmodie du premier nocturne

  • Psaume 44 : "J’ai connu, éclairée par toi, dans la nouvelle création que tu as faite de moi par le sang de ton Fils unique, que tu as été saisi d’amour pour la beauté de ta créature."
  • "J’ai vu qu’en me revêtant de toi, je deviendrai ton image, ô Père éternel, parce que tu me donnes quelque chose de ta sagesse et de ta puissance. "
  • Cantique de Judith - AT 7 : "C’est dans ta lumière que je vois, car sans elle, je ne puis rien voir : Tu es Celui qui est, et moi, je suis celle qui n’est pas."

Deuxième lecture

JPEG - 22.5 ko
Ste Catherine de Sienne

Père éternel, Feu et Abîme de Charité, éternelle beauté, éternelle sagesse, éternelle bonté, éternelle clémence,
Espoir et Refuge des pécheurs,
0 Grandeur, ô Bien infini, ô Fou d’Amour,
As-Tu donc besoin de ta créature ?
Oui, je le crois, puisque tu agis comme si Tu ne pouvais vivre sans elle
Toi qui es la Vie, la Source de toute vie,
Sans qui rien ne peut vivre.
Pourquoi es-Tu donc si fou, si épris de ta créature,
Que Tu te complaises si fort en elle ?
Pourquoi donc, puisqu’elle Te fuit, es-Tu si enivré de son Salut ?
Pourquoi la cherche-Tu ?
Plus elle s’éloigne, plus Tu T’approches d’elle, et pouvais-Tu venir plus près qu’en venant dans son humanité
Que dirai-je ? Comme le Prophète , je bégaie devant Toi,
Je ne puis rien ajouter d’autre,
La langue ne peut exprimer la volonté qui Te veut infiniment.
"La langue ne peut dire, ni l’oreille entendre ni l’œil ne peut voir, ni l’esprit imaginer ce que j’ai vu."
Qu’as-tu vu ? "J’ai vu le secret de Dieu !"
Que dirai-je donc ?... Je dirai seulement, ô mon âme, que tu as goûté et vu l’abîme de la suprême et éternelle Providence.
PèreEternel, je Te rends grâce pour l’infinie bonté que Tu m’as témoignée.
Alors que je suis si ind igne de la moindre grâce.
Puisque je vois que Tu accomplis les saints désirs, que ta Vérité ne peut mentir,
Puisque je désire connaître l’excellence de l’obéissance, qu’il plaise à ta Bonté de me l’enseigner Toi-même !

La psalmodie du deuxième nocturne

  • Cantique de Tobie - AT 6 : "J’ai goûté et j’ai vu avec la lumière de intelligence, dans ta lumière, ô Trinité, l’immensité de ton abîme, la beauté de ta créature ?"
  • Psaume 18A : "O Miséricorde qui s’écoule de ta Divinité, ô Père éternel, c’est dans ta miséricorde que nous avons été créées, c’est en elle que nous avons été recrées dans le sang de ton Fils."
  • Cantique des Proverbes (9, 1-6. 10-12) - AT 8 : "Tu rassasies inlassablement notre âme car, dans ton abîme, tu rassasies le cœur de telle manière qu’il demeure indigent, affamé, car il continue à désirer te voir dans ta lumière, ô lumière, ô éternelle trinité !"

La psalmodie du troisième nocturne

  • Cantique de la Sagesse - AT 10
  • Psaume 15
  • Cantique de la Sagesse - AT 11

Pour télécharger la traduction liturgique

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre