Marie-Eugénie Milleret

Marie-Eugénie Milleret, fondatrice, au XIXe siècle
JPEG - 47.9 ko

Table des Matières

Avant-Propos

1 Metz, Preisch et Paris / 1817-1832
Cette éducation à la campagne laisse une forte empreinte.

2 Notre-Dame / 1832-1836
Mes pensées sont une mer agitée qui me fatigue et me pèse.

3 Saint Eustache / 1836-1837
Je suis incapable de fonder quelque chose dans l’Église de Dieu.

4 La Côte Saint-André / 1837-1838
J’ai éprouvé une véritable joie à entrer dans la maison de Dieu.

5 Joséphine, Anastasie, Kate / 1838
Ma première sœur...

6 Rue Férou / 30 avril 1839
Notre congrégation a eu des commencements tellement faibles.

7 Rue de Vaugirard / 1839-1842
Une petite maison entre cour et jardin.

8 L’impossible avenir / 1841-1842
Une fondation sans fondateur.

9 Impasse des Vignes / 1842-1844
Je crois que nous sommes placées ici pour travailler à l’avènement du Règne de Dieu.

10 Un tournant abrupt / 1844
La nuit de mon intelligence...

11 Chaillot / 1845
Dans cette vie de pauvreté, quelle animation et quelle joie !

12 Le Cap et Richmond / 1849
Savez-vous qu’on nous propose d’aller en Chine... Je vous avoue que cela me tente.

13 Sedan et Nîmes / 1854-1855
Je n’ose vous refuser la permission de soigner les cholériques.

14 Fondation des Religieux / Noël 1845
Nos deux Assomptions... Notre double Assomption.

15 Auteuil / 1857-1866
Rendre l’intelligence aussi chrétienne que le cœur. Ce qui domine dans mes rapports avec les sœurs, c’est de les rendre à Dieu telles qu’il les veut.

16 Saint-Pierre de Rome / 1866
Il faut que la vie de l’Église soit formée en nous par la souffrance.

17 Malgré la guerre / 1870-1876
Prions et remettons-nous à l’œuvre avec plus d’ardeur que jamais.

18 À 60 ans / 1878
Ce n’est pas une chose facile d’expliquer l’esprit
de l’Assomption comme je le sens.

19 Les appuis tombent / 1880...1888
J’ai pris l’habitude de ne voir dans les âmes que ce que j’y verrai pendant toute l’éternité.

20 La saison de l’amour / 1889...1894-1898
J’entrevois quelque chose de dépouillé, de simple, où il ne restera plus que l’amour.

Épilogue
Oser la sainteté.

Postface

Prix : 8 euros
Remise pour les commandes en gros.
Vous voulez commander ? Écrivez-nous !

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre