Vous êtes ici:

Les carrefours du samedi

Samedi 8 février 1975
 

- Le lendemain matin, samedi 8 février, le programme prévoit
des « rencontres internationales » pour poursuivre la réflexion
déjà menée près d’un an dans chaque pays.
N’était-ce pas une utopie, de la part des responsables, de penser
que tant de jeunes et de moins jeunes, venus de partout et souvent de
très loin, pour quelques jours seulement, seraient prêts
à consacrer une journée à un échange sur leur
foi, alors que tant de merveilles sollicitent le voyageur à Rome
 ?... Les faits l’ont prouvé : ce n’était pas utopique de
proposer le plus exigeant et d’attendre le meilleur. Non seulement les
centaines de participants inscrits sont là au rendez-vous, mais
un grand nombre de non-inscrits se présentent en demandant s’il
est encore possible de se joindre aux carrefours.

- Trois bâtiments accueillent les groupes : les 14-17 ans au Collegio
San Pietro ; les 18-25 ans, à l’Assomption, Viale Remania ; les
26 ans et plus, chez les Suore Scholastice de Nostro Signore. Carrefours
par langues, mais où l’on a prévu un brassage systématique
des nationalités. Au total : plus de 4.000 participants !

La veille, les 150 animateurs se sont réunis avec Mère
Hélène-Marie, le Conseil général et le Père
Roberti, jésuite belge, pour préparer ces carrefours. Il
s’agit de profiter de la chance unique de cette rencontre des cultures
pour élargir au maximum nos horizons respectifs, et découvrir
les richesses de nos frères. Comme l’indique le schéma ci-dessous,
trois sujets sont proposés :
1) la soirée du vendredi : en quoi nous a-t-elle interpellés
 ?
2) notre pays : quelle a été sa préparation
au pèlerinage ? sa situation au point de vue « foi et libération
 » ?
3) approfondissement du thème : « Jésus-Christ
apporte une libération qui transforme la société
 ».

Questions posées pour animer et relancer la discussion

Qu’est-ce
qui t’a frappé dans la SOIREE d’hier ? Qu’en as-tu retenu ?
Qu’as-tu fait dans ton PAYS avant de partir ? Que pense ton pays de la
Foi en Jésus-Christ ? de la libération ?
Jésus-Christ apporte une LIBERATION qui trans­forme la société
 :

a)
Jésus-Christ...
Quelle est l’expérience
que tu as faite qui te permet de dire : « Je crois » ?
Pour toi qui est Jésus-Christ
 ?
Quelle est ton Espérance
 ?

b) apporte une LIBERATION QUI TRANSFORME LA SOCIETE.(Lettre de
M .Marie Eugénie)
1)Dans quelle société
vivons-nous ?
2) Sur quelles valeurs se construit-elle
 ? Sur quelles valeurs exulte-t-elle ? - Confronte ces valeurs avec le
projet de Dieu pour l’homme manifesté dans les as­pirations
profondes de l’homme lui-même et dans la révélation
biblique transmise dans l’Église.
3) Comment vivre dans cette société, selon le projet de
Dieu ?
4) Quels sont les conflits que je vis ?
5) Où vont mes solidarités ?
6) Comment s’expriment-elles dans ma vie ?
7) A quel prix, par quels moyens transformer ce qui ne va pas (mentalités,
réalités...) ?
8) Comment, en Église, réconcilier les générations,
les races, les milieux, les cultures ?
9) De quelle réconciliation s’agit-il ? Avec qui ?
10) Qu’est-ce que cette marche vers Rome aura changé dans ta vie
 ?
11) Que vas-tu faire maintenant ?

- Les échanges, commencés le samedi dans la matinée,
se poursuivent jusqu’à 15 heures, avec une interruption d’une bonne
heure pour pique-niquer ensemble au jardin et chanter en toutes langues
au rythme de la guitare. On discute, on partage intensé­ment
 ; des amitiés se nouent dans ces rencontres qui, pour plusieurs,
se prolongent spontanément le lendemain. Le Christ est là,
vivant ! C’est Lui que les participants ont mieux découvert aujourd’hui
à travers chacun de leurs frères. C’est lui qui a été
au coeur de tous ces échanges où chacun s’est senti interpellé
en profondeur sur sa foi, la place de Jésus-Christ dans sa vie,
et les attitudes concrètes qui en résultent.

 
 

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre