Vous êtes ici:

Les camps de l’été 2018 en Belgique

Europe du Nord


Les couloirs du Val Notre Dame résonnent à nouveau de chants et de psaumes ! Que se passe-t-il ? Tout simplement, une invasion de camps Assomption. Et cette année, ce sont trois camps qui trouvent refuge au sein de ces murs : le Bible-au-fil, camp biblique pour les enfants, le Camp vélo des ados et l’InterVal, camp intergénérationnel né à l’occasion de l’année bicentenaire. Chacun, nous nous mettons à la suite de Moïse pour sortir d’Egypte et marcher vers la liberté.


Unité de lieu, unité de thème. Pourquoi ? Pour accentuer l’unité d’esprit Assomption. Cela fait quelques temps que nous désirions creuser l’appartenance Assomption avec les jeunes animateurs et participants. Ils aiment se dire du Bible-au-fil ou du Camp vélo. Pourquoi ne pas les mettre ensemble pour leur parler de nos fondements et nous enrichir ? C’est ainsi que cette année, les animateurs ont vécu ensemble le temps du pré-camp avec des moments de formation communs. Et puis, il y a eu aussi ces interpellations des parents qui nous disaient : "Et nous ? Vous n’organisez pas de camp pour nous ?" C’est ainsi que l’année bicentenaire a vu naître l’InterVal Assomption, pour un public très diversifié en âges, origines, liens Assomption.


Pour le week-end final des deux camps, les adultes nous ont donc rejoints. Chaque participant a pu goûter la qualité du Teatro qui introduisait la journée en mettant en scène l’histoire de Moïse. Magistral, profond, interpellant et entrainant. Une tournée de la troupe est envisageable ! Puis chaque groupe partait dans ses activités : les enfants continuaient leur camp, les ados se mettaient au défi de gravir le mur de Huy, 1,30 km de montée avec un dénivelé moyen de 9.85% et un maximum à 17%. Et ils l’ont fait… qui sur son vélo jusqu’au bout, qui à pieds, mais tous, nous sommes arrivés en haut. Certains même n’ont pas résisté à l’envie de le faire dans l’autre sens et puis de nous rejoindre, en haut bien sûr ! Pendant ce temps, les adultes, eux, vivaient différents ateliers bibliques et artistiques pour lire Moïse autrement. Le sacrement de réconciliation, nous réunissait dans l’après-midi et une soirée de fête nous permettait de croiser nos expériences différentes. Dimanche résonnait pour les uns avec évaluation, préparation de l’accueil des parents et pour d’autres avec approfondissement du thème. Les camps se sont terminés par une représentation par les enfants de l’épopée de Moïse et finalement par l’eucharistie.


Moment bienfaisant et très simple, moment de don de soi, moment de clarté, moment très riche. Voilà, ce dont les murs du Val se sont imprégnés durant cette semaine Et cela fut bon, très bon même.


Communauté d’Etterbeek



À voir sur le web

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre