L’attente du Royaume

6.2 - Pour aller plus loin



Le Royaume de Dieu est objet de l’Espérance. Son attente est une lumière présente dans l’histoire qui nous échappe de toute manière. Je ne sais rien de l’histoire des hommes, ma mémoire est parcellaire, la vision que j’ai de l’humanité est constamment fragmentée, l’intelligence que je peux en avoir est obscure. Alors que le dessein de Dieu m’apparaît comme un acte souverain d’amour pour tous les hommes, il demeure un mystère hors de mes prises, mais ne semble pas pour autant déraison, ni inintelligible ; c’est une sagesse introduite dans un monde dont la compréhension m’échappe.
Je ne peux rêver de m’emparer du Royaume de Dieu sans sombrer dans la pire des folies et des tyrannies. Mais si je garde l’espérance du Règne de Dieu comme source de sagesse et de bénédiction pour l’humanité, l’histoire humaine n’est plus le cauchemar "plein de bruit et de fureur" évoqué par Shakespeare.
L’attente du Royaume de Dieu est remise de soi à plus grand que soi.
Elle est, finalement, la patience de Dieu dans l’histoire.
Cardinal Lustiger

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre