Vous êtes ici:

L’ESSEC à Forges : 19 étudiants pour une semaine au Campus de la Transition

Justice, Paix, Intégrité de la Création et Solidarité


Du 23 au 26 Avril, 19 étudiants de l’ESSEC ont passé une petite semaine au château. Pour la première fois, le cours "Co-développement dans le pays émergents… et en France" dispensé par Cécile Renouard depuis plusieurs années, a été donné en regroupant les heures hors les murs de cette grande école de commerce. Et aux dires des étudiants, c’est une expérience dont ils se souviendront !


En plus des enseignements théoriques sur les questions d’éthique et de responsabilités des entreprises, des études de cas liés aux responsabilité des grands groupes dans le développement de pays du Sud, les étudiants ont pu aussi rencontrer des entrepreneurs locaux engagés en Seine-et-Marne pour faire vivre une filière agro- alimentaire responsable.


Ils ont pu également expérimenter une forme de vie plus frugale et partagée en participant à la préparation des repas, au ménage, à l’entretien du potager et à la vaisselle. Autant d’occasions de reprendre contact avec une réalité concrète souvent occultée dans nos vies citadines et stressées : prendre conscience de notre dépendance à ce que la nature nous donne et combien des relations simples et authentiques avec d’autres sont d’une richesse inestimable. Une forme d’immersion propice à s’interroger sur les fondements de ce que pourrait être "une autre économie" respectueuse du vivant et de ses besoins fondamentaux.


La créativité et l’art ont également trouvé leur place dans leur emploi du temps, entre lecture partagée de textes du matin, soirée théâtre, chants et improvisations ou performances musicales autours du piano.


Discussions et séances de travail en intelligence collective ont été l’occasion de s’approprier de nouveaux concepts comme la notion de "commun", notion pivot qui réunit la pensée écologique et économique, et de se projeter dans l’action en réfléchissant collectivement aux actions qu’ils pourraient entreprendre pour
"faire bouger les lignes".

Quelques impressions d’étudiantes et étudiants :


Mehdi : "Soyez le changement que vous voulez pour le monde. Quand je vois le travail, l’énergie, le temps dépensés pour faire de ce lieu un lieu cohérent, c’est assez impressionnant. Je suis content de voir que certaines personnes sont optimistes sur ce que va devenir notre société plus tard. C’est bien qu’on ait pu avoir ces échanges entre nous, avec les enseignants et ceux qui habitent sur place pendant la semaine. On va tous revenir de cette semaine avec des idées nouvelles pour plus tard. J’ai réalisé que, profondément, chacun de nous a des préoccupations écologiques, et vous avez réussi, à travers cette semaine, à raviver cette flamme chez celles où elle s’était éteinte, dont je fais partie. C’est un travail qui a été fait en profondeur. Cela dit, on a encore du travail à faire en terme de réalisme et d’efficacité des solutions que nous devrions développer par la suite. Il faut apprendre à surfer sur la vague".


Marine  : "Au début, c’était sortir de sa zone de confort, mais l’occasion était belle au sens où tout le monde était très tolérant. C’était très sympa d’avoir l’occasion de pouvoir se remettre en question, soi, et sur ce qu’on a pu apprendre auparavant".


Flore  : "Vivre en communauté, c’est aussi pouvoir vraiment prendre le temps de discuter avec nos professeurs. L’expérience du théâtre nous a permis de créer cet espace de bienveillance entre nous. Comment transmettre ce qu’on a appris ? Comment convaincre ?".


Alexia  : "Le cadre de ces quatre jours nous a marqué, on va mieux retenir tout ce qu’on a pu apprendre. Le fait d’avoir rencontré des intervenants locaux, cela m’a marqué, je n’avais jamais pu discuter avec un agriculteur, avoir son témoignage… Ça fait plaisir que les enjeux du monde qui nous attendent soient abordés dans ce cours".


Perrine V. et les étudiant.e.s de l’ESSEC


Documents


À voir sur le web

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre