Florilège

8.2 - Propositions pour aller plus loin

Le prêtre, l’un des nôtres


Le pape dénonce une Église cléricale et nous demande de changer notre image du prêtre, de le sortir du registre du sacré. D’un sacré qui, comme dans les religions antiques, vient d’un ailleurs inconnu et fait peur.
Le prêtre donne sa vie pour la communion de la communauté chrétienne, mais il reste l’un des nôtres.
Geneviève Médevielle
Sœur Auxiliatrice

Une même source


Pour vivre de la foi et pour l’annoncer, les disciples du Christ doivent puiser à la même source de l’amour de Dieu, qu’ils soient prêtres ou laïcs.
Jean-Marie Lustiger
Le choix de Dieu

La tâche de l’Église : communiquer la joie de la rencontre avec la Personne du Christ


C’est un don et une tâche incontournable de l’Église de communiquer la joie qui vient de la rencontre avec la Personne du Christ, Parole de Dieu présente au milieu de nous. Dans un monde qui souvent considère Dieu comme superflu ou lointain, nous confessons comme Pierre que lui seul a "les paroles de la vie éternelle" (Jn 6, 68). Il n’existe pas de priorité plus grande que celle-ci : ouvrir à nouveau à l’homme d’aujourd’hui l’accès à Dieu, au Dieu qui parle et qui nous communique son amour pour que nous ayons la vie en abondance (cf. Jn 10, 10).
Benoit XVI, 
Verbum Domini

Une Église de l’écoute


Une Église synodale est une Église de l’écoute, avec la conscience qu’écouter “est plus qu’entendre”. C’est une écoute réciproque dans laquelle chacun a quelque chose à apprendre. Le peuple fidèle, le Collège épiscopal, l’évêque de Rome, chacun à l’écoute des autres ; et tous à l’écoute de l’Esprit Saint, l’“Esprit de Vérité” (Jn 14, 17), pour savoir ce qu’il dit aux Églises (Ap 2, 7)
Pape François

Qui perd gagne


L’Église ne doit pas viser l’efficacité de la séduction ou de la conquête. Ce n’est pas sa mission.
Sa mission est de témoigner auprès de tous l’amour de Dieu, de l’amour infini dont ils sont aimés. Ses moyens sont ceux du Christ : donner sa vie pour ceux qu’on aime. Ce qui oblige les disciples du Christ à accepter le paradoxe du "qui perd gagne". Le Christ le répète à ses disciples : "celui qui cherche sa vie la perdra, celui qui la perd à cause de moi la trouvera".
Jean-Marie Lustiger

Une Église ouverte et inventive


Au lieu d’être seulement une Église qui accueille, efforçons-nous d’être une Église qui trouve de nouvelles routes, qui est capable de sortir d’elle-même.
Pape François

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre