Editorial - Juillet 2015

73 - Juillet 2015

Devant la magnificence de la création, les cieux proclament la gloire de Dieu, le firmament raconte l’ouvrage de ses doigts. Le jour au jour en livre le récit, la nuit à la nuit en donne connaissance. Cf. Ps 18a. Mais qu’est-ce que l’Homme pour que Dieu pense à lui et en prenne souci ? (Cf. Ps 8, v 16, 17) Au Dieu-Créateur, l’Homme est redevable de sa dignité d’être créé à son image et à sa ressemblance.

Notre responsabilité est engagée dans le présent de la création, signe de l’alliance entre Dieu et nous ; nous devenons dès lors garants du respect et de la protection de l’environnement. Cependant, force est de constater que l’homme qui devait prendre soin de la création est devenu lui-même un "risque" pour elle. Dans nos pays d’Afrique de l’Ouest, nous assistons à une surexploitation des ressources naturelles, à la base d’une dégradation accentuée de l’environnement et aux nombreuses conséquences néfastes. L’environnement qui devait être lieu de vie, devient de plus en plus lieu de mort, compromettant gravement la dignité humaine.
Le Chapitre Général de 2012 a fortement encouragé notre engagement en Assomption- Ensemble pour la recherche de voix et moyens qui restaurent l’environnement dans nos milieux de vie respectifs, et cela à travers déjà nos gestes du quotidien.

"Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la terre, qui nous soutient et nous gouverne, et produit divers fruits avec les fleurs colorées et l’herbe". Dans sa nouvelle Encyclique Laudato si, le Pape François rappelle que ce beau cantique de St François d’Assise nous enseigne ceci : "notre maison commune est aussi comme une sœur, avec laquelle nous partageons l’existence, et comme une mère, belle, qui nous accueille à bras ouverts". A notre tour, nous avons à en prendre soin, à y travailler pour faire advenir le Règne de Dieu par un agir responsable toujours en faveur d’une écologie humaine.

Ce Fratcom se fait le relai d’activités et de partages d’expériences qui renforcent la conviction de notre Mère Marie-Eugénie selon laquelle la terre est un lieu de gloire de Dieu.
Puissent ces partages nous redynamiser dans notre mission de travailler pour tout homme et tout l’homme.

Viviane Mikaëla, R.A.
Pour l’équipe provinciale de communication


Documents


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre