Vous êtes ici:

Echos de la profession perpétuelle de sr Pascaline

Burkina-Faso

La célébration proprement dite a commencé avec une veillée le 17 au soir. Monseigneur Anselme évêque de Bobo-Dioulasso et Monseigneur Basile, évêque de Koudougou, le diocèse d’origine de notre sœur, étaient présents à cette veillée, ainsi que le curé de notre paroisse, quelques prêtres venus de Koudougou, de Ouagadougou, les parents de sœur Pascaline, quelques amis, et bien sûr les sœurs venues pour la profession. La veillée très bien préparée par la communauté a été priante. Le lucernaire gestué par les novices était d’une grande beauté. C’est au cours de cette veillée que notre sœur Pascaline a donné son témoignage sur l’histoire d’amour du Seigneur avec elle. Elle nous a partagé l’origine de sa vocation ainsi que le mystère de la Croix et la parole qu’elle a reçus.
Cette veillée était l’avant goût de ce que nous allions vivre le 18 à la célébration eucharistique.
Notre sœur a choisi comme texte pour la célébration eucharistique, Jr 1,4-10 la vocation de Jérémie , 1 Co 1, 26-31 qui parle de la gratuité de l’appel de Dieu et Jn 13,1-17, le lavement des pieds.
Cette célébration fut belle aussi. La Parole a été mise en exergue à travers le port du panier trésor et les pas de la danse traditionnelle exécutée par les novices.
L’appel de la professe a été d’abord fait par le griot qui l’a appelée par son nom "KABORE". Ce moment a été émouvant pour beaucoup, même pour certains qui ne comprenaient pas les paroles du griot. C’est seulement après cela que Monseigneur a appelé la professe qui s’est avancée au rythme d’un chant dans sa langue, accompagnée de ses parents. Notons au passage que notre sœur étant habituée aux pas rapides, il a fallu une répétition sérieuse pour cette partie.
La procession d’offrande a été dansée par les filles du foyer. La célébration a été priante.
Après la messe tous ont été invités en communauté pour la deuxième partie. Tout s’est bien passé grâce à la contribution de chacun de vous.
Que Dieu soit loué, Lui qui nous donne de vivre ces moments dans la communion. Que par nos vies, nous puissions lui rendre tout honneur et toute gloire aux siècles des siècles.
Notre reconnaissance va à toutes nos communautés qui, par leur présence et leurs prières, ont soutenu notre sœur dans son engagement. Merci à tous ceux qui, dans la discrétion, ont travaillé pour que tout se passe pour le mieux . Un grand merci aux amis de l’Assomption . Merci.
La communauté du noviciat de Bobo.

Extraits de Fratcom 42 bis

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre