Vous êtes ici:

Echo de la session continentale des Jeunes professes Assomption Africaines

2009 - Juillet - Cameroun

"Quel témoignage de Vie Religieuse dans notre réalité aujourd’hui ? Quel chemin de sainteté pour un rayonnement de la Vie Religieuse Assomption ?" tel est le thème choisi pour nos provinciales et régionale pour cette session, la quatrième de l’histoire de l’Assomption en Afrique, après Singa Chini (Tanzanie) en 1995 et en 2001 ; et Abidjan (Côte d’ivoire) en 2004.

Pour que cette session porte tout son fruit, nous avons reçu à l’avance un travail préparatoire et une invitation à nous préparer pour faire connaître les réalités de nos Provinces aux autres.

JPEG - 371.1 ko
Messe d’ouverture

Une belle célébration d’accueil, préparée par nos sœurs de la Région, a marqué le début de la session, le dimanche à 19h, dans la chapelle des Pères Maristes. Une procession de toutes les sœurs avec chacune un "arbre de paix" et un cierge allumé, pour signifier le souhait de paix et de la lumière du Christ pour toutes durant cette rencontre. Le message de cette célébration était une invitation à être "lumière du monde" et "sel de la terre".

Le lundi 6 juillet à 7h une messe d’ouverture nous a effectivement introduit dans la session avec le même message.
Pendant l’offertoire, une procession avec les drapeaux de chaque pays représenté : le Congo RDC, le Rwanda, le Cameroun, le Kenya, la Tanzanie, le Benin, le Burkina Faso, l’Espagne et le Mexique ; symbole de fraternité et de communion.

Il faut noter aussi la présence de nos accompagnatrices et formatrices qui sont au nombre de 6.
Sœur Ana Catalina dans son mot d’ouverture a exprimé la joie de toute la Région d’accueillir la 4e session continentale. Tout en resituant cet événement dans l’histoire de l’Assomption en Afrique. Elle n’a pas manqué de nous faire prendre conscience de la chance qui nous est donné, nous invitant ainsi à nous engager pleinement. Nous ne devenons pas religieux pour nous-mêmes, disait-elle, mais "pour rendre visible dans le monde les traits caractéristiques de Jésus chaste, pauvre et obéissant".
Situant également la session dans le contexte de notre Eglise d’Afrique à la veille du synode, elle nous a fait prendre conscience du lien étroit entre les thèmes de notre session et cet événement avenir dans notre Eglise : "L’Eglise en Afrique, au service de la justice, de la paix et de la réconciliation".
Nous sommes, donc, dans l’actualité de notre Eglise et c’est encore une chance.

Cela fait déjà une semaine que la session a commencé. Le premier point de nos réflexion s a porté sur l’Identité Africaine et l’Identité Assomption avec sœur Agnès Emmanuel (Rwanda).
Ensuite, nous avons traité la Globalisation, pour nous ouvrir à la réalité de notre temps. Nous sommes présentement sur le thème de la psycho-affectivité avec Monsieur Olivier Noah.
Notre joie est grande car c’est une expérience unique, c’est une chance que nos provinces nous offrent en ce moment de notre formation et nous en sommes très reconnaissantes.

Sœur Simone OUEDRAOGO

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre