Daloa, Côte d’Ivoire - Echo final du Forum

2017 - Forum des Jeunes Assomption


Le forum des jeunes Assomption s’est déroulé du 31 juillet au 8 août 2017 au collège Notre Dame de l’Assomption de Daloa. En effet, cette 3ème édition du forum des jeunes Assomption a rassemblé les jeunes venus de 5 pays de l’Afrique de l’Ouest notamment la Côte d’Ivoire, le Burkina-Faso, le Bénin, le Togo et le Niger. Ce grand rassemblement sous régional des jeunes a eu pour thème "Chacun de nous a une mission sur la terre".Ce thème et d’autres sous thèmes ont fait l’objet de plusieurs conférences- débats dans la salle Jean XIII dudit établissement scolaire. C’était l’occasion pour les participants de célébrer la jeunesse Assomption et le bicentenaire des sœurs Ste Marie-Eugénie de Jésus (1817-1898) et mère Thérèse Emmanuel de la mère de Dieu (1817-1888). Toutes deux co-fondatrices de la congrégation des religieuses de l’Assomption représentée dans le monde et particulièrement en Afrique de l’Ouest. A cet effet, le choix du comité d’organisation s’est porté sur la ville de Daloa pour abriter les activités la 3ème édition.


Ce fut une occasion pour les jeunes de vivre la vie religieuse des mères fondatrices à travers les témoignages des religieuses venues nombreuses prendre part aux festivités. Les temps forts de ce rassemblement ont été la prière, les enseignements suivis d’échanges, les soirées culturelles, sportives et de divertissements, la sortie touristique et le bicentenaire des mères co-fondatrices de l’Assomption. Une belle occasion pour les jeunes de se former afin de prendre véritablement conscience des maux qui minent nos sociétés aujourd’hui. Ils ont reçu plusieurs enseignements sur les questions telles que leur avenir, la famille, la migration, l’immigration, les TIC et l’écologie. C’est dire que la jeunesse Assomption a reçu les outils nécessaires pour se construire un avenir meilleur et prendre ses responsabilités vis-à vis des problèmes auxquels nos pays africains sont confrontés actuellement.
A la lumière de l’Evangile en suivant le sillage des mères co-fondatrices de l’Assomption, ils sont désormais des missionnaires appelés à transformer leurs différents milieux de vie pour la plus grande gloire de Dieu.
Au sortir du forum, les jeunes assomptions de l’Afrique de l’Ouest repartent dans leurs différents pays en mission afin de semer les graines de paix et de la vraie fraternité. Les jeunes ont certainement pris plusieurs résolutions qui boosteront leurs rendements scolaires gages d’une vie exemplaire aux yeux de leurs parents et de leur entourage. Ils se sont donné rendez-vous de façon unanime en 2020 au Niger pour la 4ème édition du forum des jeunes Assomption.
Aimé César EHOUMAN,
enseignant au centre Marie-Eugénie
Abidjan, Côte d’Ivoire

Quelques propos des participants


Au moment où le forum des jeunes ferme ses portes, nous avons recueilli pour vous quelques avis des jeunes participants. Ils vous livrent ici leurs sentiments, comment ont-ils vécu les 9 jours du forum et leurs différentes résolutions.


AGONDANOU Placides, Terminale D au collège d’enseignement général d’Abomey au Bénin 19 ans.


J’ai ressenti de la joie et l’amabilité des jeunes filles de Douala. Je suis aussi touché par les conférences surtout celle sur la vocation. J’ai aussi apprécié la sortie touristique. Je suis très content et fier d’aller partager la bonne nouvelle avec mes frères du Bénin cette grâce acquise au cours de ce forum. J’ai décidé de suivre l’exemple de vie religieuse de nos deux mères co-fondatrices.


Mlle YAMEGO K. Rose Armelle seconde C au collège privé Ste Thérèse d’Avila de Kaya , Burkina Faso 16 ans


Je ressens la joie d’avoir appris beaucoup de choses et renforcer mes connaissances dans plusieurs domaines : religieux, la culture par exemple à vaincre la peur de parler en public. Se faire de nouveaux amis et partager en toute fraternité avec les jeunes de divers horizons. Le film intitulé "les mains en or" m’a personnellement marquée car il fait apparaître l’éducation des enfants et l’obéissance. Je suis désormais motivée à plus étudier, faire des recherches et lire beaucoup. Je veux rester en contact avec mes camarades rencontrés et partager mon expérience. J’invite d’autres jeunes à partager l’expérience de vie religieuse à l’Assomption car l’esprit Assomption se vit et ne se raconte pas.


Mlle Marie Joséphine Couao Zatti 17 ans en 1ère D au collège Mariana au Niger


Je suis très contente car tout s’est vraiment bien passé avec la rencontre de nouvelles personnes que je ne connaissais pas. Je me suis fais des amis. Le forum nous a permis de pouvoir discerner notre vocation et d’assumer nos responsabilités au sein de nos familles et partout ailleurs. Partager avec nos frères et les aider en apprenant à vivre ensemble .J’ai décidé au sortir du forum d’apprendre un métier qui me permettra d’aider les autres.


SAWADOGO W. Sophonic Josué 17 ans en classe de terminale D au collège Ste Monique Burkina Faso


J’étais fatigué du voyage mais l’accueil chaleureux nous a fait chaud au cœur .Au fil du temps on a remarqué qu’on ne parlait plus de pays ni d’ethnie et du coup nous avons fini par former une seule famille. Certains jeunes parlaient comme ça Burkina- , Togo-burkinabé pour montrer qu’il n’y a plus de différences et que nous formons la famille Assomption. Nous gardons de bons souvenirs et jetons les mauvais souvenirs. Chacun repart d’ici sur de nouvelles bases afin de grandir encore plus.


Propos recueillis par Aimé César EHOUMAN
enseignant au centre Marie-Eugénie
Abidjan, Côte d’Ivoire


Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre