Vous êtes ici:

Chapitre de Soeur Cristina-Maria

Fête de l’Assomption : 15 août
Cliquez pour voir l'illustration en grand
Illustration : Claudio Pastro

Le Choix de Dieu et le départ de Marie

Le 24 juin fut le jour de l’annonce officielle du voyage du Saint-Père
à Lourdes. Cette annonce nous l’attendions depuis quelques semaines tandis
qu’à Lourdes tout commençait déjà à s’organiser en fonction de cet événement.
La véritable raison de ce voyage -disait
Mgr Boccardo au journal La Croi
x-
est l’hommage que le Saint- Père veut rendre à l’Immaculée en ce 150ème
Anniversaire de la proclamation du dogme de l’Immaculée Conception par
Pie IX...C’est le pasteur universel qui se déplacera à Lourdes et d’une
certaine manière il rendra ainsi présente toute l’Eglise aux pieds de
la Vierge à Massabielle. La volonté du Pape est de remercier Dieu pour
l’oeuvre de sa grâce dans la vie d’une créature humaine, Marie Immaculée,
en qui nous reconnaissons la mère de l’humanité nouvelle. (La
Croix,
du 25 juin
)
Cette année, la fête de l’Assomption revêtira une importance toute particulière.
Avec cet Anniversaire que le Pape veut célébrer, nous aurons devant nous
les deux extrémités de la vie de Marie : son Immaculée Conception et son
Assomption. Marie, remplie de l’Esprit depuis sa conception, se laissera
progressivement envahir par la Vie Trinitaire jusqu’au moment où la gloire
du Seigneur éclatera dans sa faiblesse dans le mystère de l’Assomption.

(Règle de Vie, Chap. 1)

Marie : Le choix de Dieu

Tout au début, le choix de Dieu. La lettre de Paul aux Ephésiens (1,
1-14) est le texte choisi par l’Eglise pour la liturgie eucharistique
de la Fête de l’Immaculée Conception : Dieu nous a choisis en Lui,
le Christ, bien avant la fondation du monde pour être saints et sans tache
sous son regard, dans l’amour. Il nous a destinés à être ses fils adoptifs
par Jésus-Christ, ainsi l’a voulu sa bienveillance...
Nous sommes destinés à Dieu ! C’est son projet à Lui. Afin que ce
projet bienveillant du Père se réalise, son Fils - le Premier-né d’une
multitude de frères - est venu et Il nous a libérés de tout ce qui pourrait
entamer la réalisation du mystère de la volonté du Père. Grâce au Christ,
nous avons accès à la vie de Dieu. Par Marie, conçue sans le germe de
la mort que nous portons en nous, le Christ est entré dans l’histoire
humaine. Le projet de Dieu se fait chair, prend corps.
En Marie, la pleine de grâce, Dieu ne rencontre pas d’obstacle à sa venue
et par son OUI elle entre activement dans le projet de Dieu. Choisie
dans l’absolue gratuité
de Dieu pour devenir la Mère de son Fils,
Marie participe dès sa naissance à la rédemption. Elle n’est pas rachetée
par la Croix, mais elle est rachetée par son Fils qu’elle porte en elle,
Celui qui en rentrant dans le monde se livrait à la mort. Le Christ a
dit OUI jusqu’au bout aux conséquences de son Incarnation.
Nous tous, choisis par la même gratuité de Dieu pour être saints et
sans tache sous son regard dans l’amour
, nous célébrons le OUI de
Marie, et avec elle nous sommes invités à redire OUI « à la Vie », un
oui vrai, qui a et qui aura toujours des conséquences concrètes dans nos
vies personnelles, dans l’Eglise et dans la société actuelle.

Marie : un départ...

La Bonne Nouvelle qui nous sera annoncée par la Liturgie le 15 août,
est celle d’un départ : Marie se mit en route rapidement vers la montagne
de Judée...
(Lc 1, 37) Un départ qui met en route Marie vers Aïn Karim,
la maison d’Elizabeth ; mais aussi le premier départ vers d’autres départs
 : vers Bethléem, Egypte, Nazareth, Jérusalem - le lieu de l’accomplissement
du départ définitif de son Fils -, vers le ciel...
Un départ et de multiples départs dans la vie de cette femme, Marie, jusqu’au
moment de son départ définitif vers la Maison du Père. Le corps qui a
porté et mis au monde la Vie, le Christ, n’a pas pu rester retenu par
la mort. Marie est notre espérance : la Vie aura le dernier mot. Dire
et croire cela dans le contexte de notre monde est un acte de foi qui
nous ouvre à l’espérance dans nos luttes quotidiennes. Cette Vie a son
mot dans nos vies quotidiennes si nous acceptons de la porter en nous,
comme Marie l’a portée en elle. Nos vies peuvent être remplies et être
porteuses de la Vie, d’une Vie toujours nouvelle.
Les cieux nouveaux et la terre nouvelle sont en train de naître...

Voici, je fais toutes choses nouvelles
(Ap 21, 1.5)
Nous écoutons ces paroles en contemplant Marie. En elle, Dieu a pu faire
une créature nouvelle. Pourra-t-Il le faire aussi en nous ? Acceptons-nous
de nous déplacer, de partir vers les choses essentielles cachées dans
nos réalités quotidiennes en portant en nous le Christ ? Nos vies peuvent
devenir comme celle de Marie, « une arche de l’Alliance », un signe de
la présence de Dieu parmi nous, de l’amitié liée pour toujours entre Dieu
et toute l’humanité. Il suffit d’accueillir cette amitié d’un coeur hospitalier.
Frères et Soeurs de l’Assomption, choisis par Dieu pour être saints, saintes
dans l’amour, partons ! Le Seigneur est avec nous. Partons les yeux et
le coeur fixés sur le Christ. Mettons-nous en route vers là où Dieu nous
envoie...
Partons avec Marie. En Marie, disait M. Marie Eugénie, il y a la mère,
il y a la femme que nous pouvons approcher, que nous pouvons imiter et
dont nous pouvons plus facilement avoir les attitudes et les vertus puisqu’elle
est de notre race
(Instruction du 14.11.1875).
Partons avec Marie Eugénie. Elle nous a précédés et elle nous encourage.
A vous tous, à vous toutes, Heureuse Fête de l’Assomption !
Sr Cristina Maria, r.a.
Auteuil,
Fête de l’Assomption 2004

>> Télécharger le chapitre de Sr Cristina-Maria
 : Chapitre de Cristina en français
- spanol
- English
- Portuguès
>> Télécharger
Acrobat Reader Télécharger Acrobat Reader

>> L’illustration est de l’artiste brésilien Cláudio
Pastro


Documents

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre