Vous êtes ici:

Chapitre 1 : Les Laïcs de l’Assomption

Année 2005

1.1. Nous sommes des chrétiens qui voulons vivre au cœur de l’Église notre engagement baptismal et cheminer vers la sainteté.
Nous aimons le monde où nous vivons, nous le regardons avec confiance, nous efforçant de le considérer comme Dieu le considère, lui qui "a tant aimé le monde qu’il lui a donné son Fils" [1].
Nous partageons l’idéal de Mère Marie-Eugénie : transformer la société "avec la force faible de l’Évangile" [2] , et nous voulons en donner le témoignage. 1.2. Comme Laïc de l’Assomption, nous voulons incarner notre engagement baptismal et notre cheminement vers la sainteté dans un lien plus étroit et durable noué avec la congrégation des Religieuses de l’Assomption, en formant, avec d’autres laïcs animés du même désir, une communauté qui s’engage à vivre la spiritualité de Mère Marie-Eugénie dans les trois dimensions du charisme de l’Assomption, don de Dieu à l’Eglise : - Fraternité et communauté - Prière et contemplation - Mission au service du Règne 1.3. Comme Laïcs de l’Assomption, nous voulons regarder la vie avec le dégagement joyeux auquel nous invite la Fondatrice. 1.4. Nous vivons cet engagement dans l’Église et avec l’Église, dans le monde et avec le monde. Chacun de nous veut "connaître et aimer Jésus Christ, le faire connaître et le faire aimer" [3] et "découvrir en quoi Dieu peut se servir de lui" [4] pour la réalisation de son règne d’amour dans le monde. "Pourquoi ne pas avoir un dégagement joyeux ? Est-ce que tout ne nous y porte pas ? Puisque Dieu est un Père, ayons confiance en Lui, montons vers celui qui est la Bonté infinie et dont la miséricorde l’emporte sur la justice. Cette disposition va bien avec l’adoration qui accepte tout de la main de Dieu ; elle fait que cette acceptation n’est pas triste, désolée, mais joyeuse et confiante. Avant de connaître la volonté de Dieu, l’âme se confie en lui, quand elle la connaît, elle la prend du meilleur côté avec un certain dégagement joyeux de toute vue humaine et terrestre. [5]"


[1Jean 3,16

[2Selon les mots de Mère Marie-Eugénie : "avec les moyens de foi, les pauvres et impuissants moyens de Jésus-Christ".

[3Selon la Règle de Vie des sœurs, et d’après les mots de Mère Marie-Eugénie : "Faire connaître Jésus-Christ ainsi que sa Sainte Eglise" (Statuts de la congrégation 1854, Constitutions 1866, 1898)

[4Mère Marie-Eugénie, 1884

[5Instruction de M.M.E. aux Soeurs, le 19 Mai 1878


Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre