Vous êtes ici:

Ce qu’en dit Saint Augustin

7.1 - Le parcours


Je t’appelle, Ô mon Dieu, Ô ma Miséricorde,
Toi qui m’as fait
Et n’as pas oublié qui t’avait oublié.
Je t’appelle dans mon âme que tu prépares
à Te recevoir par le désir que tu lui as inspiré.
Maintenant, je t’appelle, ne m’abandonne pas,
puisqu’avant que je t’appelle
Tu as pris les devants et insisté
par de fréquents appels de voix de tout genre
pour que j’entende de loin
et me retourne et réponde à ton appel vers moi
par mon appel vers Toi.
Oui, Seigneur, tu as effacé tout le mal, mes démérites,
et tu as devancé tout le bien, mes mérites
Saint Augustin

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre