Ce qu’en dit Saint Augustin

Le Royaume en nous


Reviens à ton cœur, et de là, à Dieu, car le chemin n’est pas long de ton cœur à Dieu. Toutes ces difficultés qui te troublent viennent de ce que tu es sorti de toi, tu t’es toi-même exilé de ton propre cœur. Tu te laisses émouvoir par ce qui est hors de toi et tu te perds toi-même. Toi, tu es au-dedans, elles sont au-dehors ; l’or, l’argent et toutes sortes de monnaie, le vêtement, des clients, une famille, des troupeaux, tout cela est au-dehors.

Tu étais au-dedans, et moi dehors et c’est là que je te cherchais et sur la grâce de ces choses que tu as faites, pauvre disgracié, je me ruais ! Tu étais avec moi et je n’étais pas avec Toi ; elles me retenaient loin de Toi, ces choses qui pourtant, si elles n’existaient pas en Toi, n’existeraient pas 

 Où étais-je, moi, quand je te cherchais ? Toi, tu étais devant moi ; mais moi, j’étais parti loin de moi, et ne me trouvais plus moi-même, moins encore, o combien ! Toi-même.
Saint Augustin

Dieu inconnu, ô Toi qui es


 


Dieu inconnu, ô Toi qui es
Présence aux nuits de notre histoire,
Tu fais poindre en nos ténèbres
L’Espérance ;
Brise les forces de la mort :
De nos yeux nous te verrons,
Dieu inconnu !


Jésus Seigneur, Toi qui étais
Auprès du Père avant les siècles,
Ton passage nous découvre
Le Mystère ;
Trace un chemin dans notre vie :
Sur tes pas nous marcherons,
Jésus Seigneur !


Esprit de feu, ô Toi qui viens
Prendre les hommes dans ton souffle,
Tu déploies dans leur faiblesse
Ta puissance ;
Brûle d’amour les fils de Dieu :
Dans ta joie nous entrerons,
Esprit de feu !

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre