Vous êtes ici:

Ce qu’en dit Marie-Eugénie

10.1 - Parcours


Christianiser l’intelligence :
réfléchir selon la Foi,
selon la loi du Christ,
selon ce qui est humanisant.
Voir les choses d’une façon plus large
à partir des valeurs de l’Evangile,
de la transcendance.
Travailler à la christianisation de l’intelligence,
c’est accepter pour soi,
et proposer aux jeunes l’ouverture des esprits
et des cœurs à cette lumière de Dieu qui habite,
comme de l’intérieur, toute l’existence humaine.
Texte de Référence sur l’éducation à l’Assomption, 1998


Qu’est-ce qui agrandit
le caractère et l’intelligence dans l’étude ?
Qu’est-ce qui coordonne puissamment
toutes les choses apprises,
leur sert de but, de lien, de raison ?
En un sens, c’est une philosophie,
en un autre plus large, c’est une passion.
Mais quelle passion ?
Celle de la foi,
de l’amour,
de la réalisation du message du Christ.
Marie-Eugénie



L’intelligence découvre chaque jour
de nouvelles admirations,
le cœur de nouvelles contemplations.
Le dernier mot de l’amour ou de la vérité
n’est jamais dit…
toujours nous désirons plus.
Marie-Eugénie


Mes idées ne s’éclairent et ne se complètent
que par le contact de manières de voir opposées ;
mon esprit s’endort à force de se trouver avec des gens de son avis. (…)
Je ne puis bien comprendre
et goûter une manière de voir,
si je ne l’ai point comparée à d’autres,
c’est par l’exclusion des choses que j’ai blâmées,
que je me fais l’idée
de ce qu’on devrait dire ou enseigner.
Sans cela, je n’ai pas d’idées du tout
et je m’endors dans ma paresse d’esprit.
Marie-Eugénie
 

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre