CGP 2014 : deuxième semaine

CGP 2014

Trois jours consacrés aux finances

Cette deuxième semaine, nous avons planché sur les comptes pendant trois jours. Le premier jour, un cabinet comptable nous a présenté la situation financière de nos provinces au 31 décembre 2012 avec des recommandations intéressantes pour l’avenir. Le deuxième jour, avec sœur Nicole et Monsieur Guy, son collaborateur, nous avons pris conscience de l’importance de la planification à long terme de nos besoins des provinces. La réalité des finances nous renvoie à la réalité de la solidarité dans la congrégation, nous le vivons déjà. Cependant nos besoins bien planifiés peuvent permettre de mieux penser notre solidarité.

Pour clore ce chapitre sur les finances, le Père Marsaud, Fils de la Charité, nous a donné une conférence sur le "sens et défis dans la gestion de nos biens en congrégation". Avec lui, nous avons davantage pris conscience que la dimension économique est un facteur d’évangélisation.

Quatrième jour : Commission Éducation, Secrétariat JPIC

Le quatrième jour, nous avons poursuivi notre route avec la commission Éducation, dans la matinée. Sœur Ana Senties est venue nous présenter le magnifique travail de la commission qui a fini son mandat en septembre 2013. Ensemble, nous avons rendu grâce au Seigneur pour l’énorme travail abattu par nos trois sœurs (Ana, Cécile et Philomena) ces trois dernières années. Un appel à visiter le site de la congrégation pour y découvrir toute la banque des données qui peut aider nos provinces dans le travail d’éducation transformatrice nous a été lancé à nouveau. Une visite dans l’intranet nous a fait découvrir diverses expressions de notre charisme éducatif, déployées aujourd’hui dans les différentes missions des Religieuses de l’Assomption.

L’après midi, nos sœurs Cécile Renouard et Jessica nous ont présenté le travail du secrétariat PSA-RA/JPIC. Elles ont fait une relecture de leur mission depuis 2008 afin qu’ensemble nous puissions dégager des pistes pour l’avenir. Nous avons pris conscience que JPIC est aujourd’hui pour nous une manière d’évangéliser et d’actualiser notre charisme éducatif. Plusieurs appels nous ont été adressés notamment : mettre l’écologie comme une priorité, transformer notre manière de vivre et de voir pour devenir de plus en plus responsable de la création. D’où l’importance de calculer nos empreintes écologiques dans nos communautés. Nous pourrons ainsi réduire nos dépenses en énergies par de petits gestes concrets dans le quotidien.

Toutes ces réflexions de la semaine nous montrent qu’aujourd’hui, JPIC et solidarité sont au cœur de notre charisme éducatif.

Préparation de l’immersion auprès des Augustines de Notre-Dame de Paris

Le soir du quatrième jour, nous avons commencé la préparation de l’immersion par un très beau diaporama sur les Augustines de Notre Dame de Paris. Ce diaporama nous a montré clairement les points communs et les différences entre nos deux congrégations, qui ne nous empêchent pourtant pas de cheminer. Le vendredi matin, sœur Danielle, supérieure générale des Augustines de Notre-Dame de Paris et sœur Jeanne, conseillère, nous ont rejointes. Avec sœur Martine, elles nous ont tour à tour brossé tout le processus sur le cheminement, depuis la demande des Augustines de Notre-Dame de Paris jusqu’au moment de cette connaissance approfondie que nous sommes en train de vivre à travers la présence des sœurs et postulantes Augustines dans les provinces de France, de l’Afrique de l’Ouest et l’Europe du Nord. Madagascar a accueilli plusieurs sœurs de l’Assomption pour une formation entre autres sur la Règle de vie, sur le leadership et l’éducation transformatrice. Chacune des provinciales concernées par ces expériences vécues par nos deux congrégations ainsi que les sœurs du conseil ont aussi partagé à tour de rôle.

Ce fut un beau moment d’action de grâces pour tout le travail accompli depuis ces années et après nos deux chapitres généraux en 2012.

L’après midi, nous prenions la route comme les disciples envoyés en mission par groupe de deux, trois ou quatre pour notre immersion dans les différentes communautés des Augustines de Notre-Dame de Paris en France. Nous sommes revenues à Auteuil le dimanche après midi, toutes joyeuses pour ce que nos yeux ont vu et ce que nos oreilles ont entendu. Nous sommes dans l’action de grâces. Cette joie a été une force pour affronter notre troisième semaine de travail.

Sœur Générose,
Régionale de l’Afrique Centrale

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre