Vous êtes ici:

Bien tard, je t’ai aimée...

Fête de St Augustin : 28 août

Cantique pour l’office du matin, à partir d’un texte de Saint Augustin.
Un texte célèbre de saint Augustin, extrait du livre des Confessions (X, 27, 38), qui retrace l’itinéraire de sa conversion. Une prière qui convient à tout âge de la vie, y compris de la vie spirituelle.


1.
Tard, je T’ai aimée,
O Beauté si ancienne,
Tard, je t’ai aimée,
Beauté si ancienne et toujours nouvelle.
2.
Tu étais avec moi
Et je n’étais pas avec toi,
Tu m’as appelé et ton cri a forcé ma surdité.
3.
Tu as brillé et ton éclat a chassé ma cécité,
Tu as exhalé ton parfum et je l’ai respiré ;
Et voici que vers toi je soupire,
J’ai faim de toi, j’ai soif de toi.
4.
Tu m’as touché
Et j’ai brûlé d’amour pour la paix que tu donnes ;
Quand je serai uni à toi de tout mon être,
ma vie, toute pleine de toi, sera alors la vraie Vie.
5.
Toute mon espérance
est dans ton immense miséricorde ;
donne ce que tu commandes
et commande ce que tu veux.


 

À voir sur le web

Dans la même rubrique

Commentaires

Sr Marie-France - 7 septembre 2015, 11:18

Le 28 août, jour de la fête de St Augustin, nous avons accueilli une Fraternité de Petites Soeurs de Jésus et nous avons prié Complies ensemble avec la belle vidéo proposée sur le site. Après avoir chanté une des antiennes de Berthier "Je ne veux aimer que toi..." nous avons lu, et écouté, et médité, les paroles si riches qui nous ont plongées dans le "Grand Silence", toutes pénétrées de l’Amour que le Seigneur nous donne. Merci pour le partage...


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre