Vous êtes ici:

Abidjan, Juniorat - Vidéo-débats pour enfants !

Côte d’Ivoire

Lorsque la communauté a commencé les vidéo- débats, il y a trois ans, le public a été d’abord les jeunes. Ces derniers n’y répondaient pas favorablement. Le nombre des participants a été pour les sœurs un indicateur de ce manque d’intérêt de la part des jeunes. En effet, le nombre variait entre 10 et 15. Les sœurs avaient été également confrontées à une mauvaise programmation, qui a fait coïncider une séance avec un pèlerinage des jeunes. Cette fois là, elles avaient alors décidé de se tourner vers les enfants. Ces derniers ont manifesté un tel intérêt pour la séance qu’ils sont devenus le public privilégié depuis lors. Ce choix se justifie par le fait que certaines sœurs de la communauté donnent la catéchèse à ces enfants qui sont de notre paroisse Saint Ambroise de Cocody Angré. Notons que l’engouement des enfants pour l’activité s’explique surtout par le fait de la sensibilisation des sœurs catéchistes. Depuis le début des séances au cours de l’année académique 2013-2014, le nombre des enfants a oscillé entre 80 et 100.

Dans le concret, la séance consiste a projeté un film transmettant une ou des valeurs. Après la projection du film, les enfants sont envoyés en carrefour pour répondre à des questions relatives au film. À la suite du carrefour, ils reviennent en grand groupe pour la mise en commun. Les sœurs ont toujours été émerveillées devant la grande capacité de restitution du film jusque dans les petits détails, par les enfants. Ils arrivent à déceler rapidement le message clé, la ou les valeurs que véhicule le film. Mieux, dans leur partage, ils manifestent le désir d’incarner ces valeurs.

Les séances ont porté entre autres sur le pardon, la persévérance, la protection de l’environnement à partir des films : "Les mains en or", "L’impossible pardon", "À nous quatre" et un documentaire portant sur l’écologie. La séance se termine par une célébration eucharistique animée par les enfants.

L’intérêt des enfants pour cette activité est un encouragement pour nous, et montre bien son importance non seulement pour eux mais aussi pour les parents qui les accompagnent. Nous pouvons donc affirmer sans risque de nous tromper que nos objectifs ont été atteints. Nous ne pouvons donc que rendre gloire à Dieu qui conduit tout.

Outre ces séances chez nous, un groupe de catéchèse de la paroisse Sainte Monique du Plateau Dokui a sollicité notre communauté pour en animer d’autres à l’endroit des jeunes et des enfants qui se préparaient à différents sacrements. Ces séances ont eu lieu quatre après-midis. Nous avons répondu à cette demande avec beaucoup de zèle.

Ce grand intérêt des enfants pour les vidéo-débats, indique aussi que plus que jamais, nous avons à utiliser ces moyens de communication pour l’annonce du Royaume.

Sœur Simone Djidjinyo


À voir sur le web

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre