Vous êtes ici:

5ème jour de la neuvaine

Neuvaine Pentecôte

5e jour de la neuvaine : recevoir l’Esprit de "force"


Sainte Marie-Eugénie écrit le 7 Juin 1886

"Nous sommes les temples du Saint Esprit, de l’esprit de force, de l’esprit de prière, de l’esprit d’amour. Mais nous sommes faibles, parce que nous ne recourons pas assez à cet Esprit divin et que, vivant trop avec les choses que nous voyons, nous ne demeurons pas assez avec lui et ne le laissons pas assez devenir notre maître."

Intention de prière

Aujourd’hui, à chaque changement d’activité, de lieu ou tout simplement quand nous y penserons... tournons nos yeux vers l’intérieur, là où demeure l’Esprit, en murmurant une invocation de notre choix, comme par exemple : Ps 17,2 "Je t’aime, Seigneur, ma force... mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire !" Ps 58,17 "Et moi, je chanterai ta force." Ps 54,24 "Moi, je m’appuie sur toi !"
Demandons-lui de manifester sa présence fortifiante aux malades, aux personnes âgées, à celles qui vivent un deuil... Prions-le aussi de renouveler la force et l’audace évangélique de ceux qui annoncent la Parole.

Chant

Pour découvrir les forces nouvelles que l’Esprit fait lever en travaillant cet âge ;
Pour nous ouvrir à toute rencontre et trouver Jésus Christ en accueillant ses frères ;
Pour être enfin le sel, la lumière dans la joie de servir le serviteur de l’homme.
L’Esprit nous appelle à vivre aujourd’hui, à vivre de la vie de Dieu ;
L’Esprit nous appelle à croire aujourd’hui, à croire au bel amour de Dieu !


Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre