Vous êtes ici:

5 :: Consecrated Life

3e An 2015

Sœur Clare Teresa partage son expérience et sa réflexion concernant la vie spirituelle à l’Assomption

JPEG - 2.5 ko

 Pendant deux jours, Sœur Clare Teresa, nous a parlé à bâtons rompus de l’expérience de la vie spirituelle. Parmi de nombreux sujets, elle nous a entretenues sur l’importance de l’intelligence et de la réflexion dans la vie spirituelle. Entre 40 et 65ans, disait-elle, nous sommes à un moment de notre vie où nous avons à faire le mouvement de l’extérieur à l’intérieur pour rencontrer Dieu en nous-mêmes, comme la source de notre être et la source de l’amour. Elle nous encourageait aussi à laisser tout le négatif derrière nous et à avancer en développant des attitudes positives qui colorent nos pensées, nos actions,… Si nous prenons de telles attitudes, doucement, elles vont (trans)former nos cœurs, nos sentiments, notre esprit et les valeurs que nous désirons vivre vont s’incarner dans notre vie, nous pourrons alors agir en liberté.
Elle nous a invitées à être bonnes comme notre Père est bon car Il fait lever son soleil sur les bons comme sur les méchants. Ceci nous pousse à voir toute chose du côté de Dieu, à nous imprégner de l’Esprit d’écoute qui nous permettra de nous changer nous-mêmes au lieu de chercher à changer les autres.
Elle nous a finalement fortement enjointes à faire l’examen de conscience et à y être fidèles car il peut nous aider à “devenir toujours plus” (MAGIS) à vivre pleinement notre vie, à christianiser notre intelligence et cultiver un esprit large.
Soeur Laeticia,
Rwanda-Chad

La Castidad, don total, entrega generosa al Ser que nos da la Vida,

y que desde nuestras carencias nos mantiene en ese doble movimiento de ir y venir a la fuente de la VIDA, Dios mismo, para llenarnos, gozarnos en ÉL, que nos invita a la danza de la Vida cada día.
Dependencia y permanencia en el amor que fecunda nuestro mundo y que nos hace gustar la gran Presencia de Dios en nuestra historia y vislumbrar en el horizonte su Luz, palpando ya la presencia de su Reino.
Soeur Dolores Bucardo,
Centro América-Cuba 

JPEG - 8.4 ko

“Los Consejos Evangélicos : pobreza, castidad y obediencia.”
Nuestras hermanas de la Comunidad de Auteuil y del Consejo General nos han compartido su experiencia de cómo viven los votos.

The vow of poverty

Our understanding of the vow of poverty was enriched and given a deeper dimension through the sharing of Sr. Marjo (General Councillor) and Sr. Clare Myriam (Auteuil Community). Their sharing highlighted the community dimension of living the vow of poverty based on their own personal experiences in their family and their places of missionary work and responsibilities.
In their sharing, they highlighted the importance of listening, of sensitivity and attentiveness to others especially in their time of need ; to have a sense of solidarity and service for the good of others. The experience of “lack” in our life is part and parcel of a life lived in poverty. We have to learn how to acknowledge and welcome this “lack” in ourselves as well as in others, and thereby gain Christ who is our All.
Their sharing also underlined the significance of living consciously in the climate of “joyful detachment” in terms of material possessions, family, places of assignment, one’s ideas, one’s will, and affection. Letting go of whatever ‘attachments’ we have will enable us to hold on ONLY TO JESUS and to His Love for the sake of the Kingdom.
Sr. Alice
Kenya

Obéissance

Quand on aime quelqu’un, on veut l’écouter et suivre toujours ce qu’il nous demande. Par leur consécration, les religieuses manifestent leur offrande totale à Dieu le Père et elles sont attentives à répondre à sa volonté. Les sœurs obéissent à la Règle de vie, aux Chapitres, à cette expression de la volonté de Dieu qui n’est pas figée mais en continuelle évolution. 
À la racine de l’obéissance, il y a l’écoute, l’attention à Celui qui nous parle à travers des médiations humaines : la supérieure générale, provinciale, locale, la communauté. La Parole de Dieu nous montre cette importance de l’écoute : le "Shema Israel", "Écoute Israël", les psaumes, tout nous parle de cette écoute. Jésus lui-même dans l’évangile de Marc quand il donne le premier commandement commence par ces mots "Écoute Israël".
L’écoute demande un grand silence extérieur et intérieur, une attention sans jugement. C’est la condition essentielle pour entendre la parole ou le message à communiquer. Ce n’est que par l’écoute que nous pouvons répondre au projet de Dieu, de la Congrégation, de la communauté.
J’ai déjà quelque expérience de l’obéissance. Quand on me demande d’assumer une nouvelle mission, j’écoute d’abord, je reçois, je prends du recul, je m’assieds, je prie, je réfléchis. Je partage alors librement dans le dialogue mes réactions négatives et positives. Nous cherchons ensemble la volonté de Dieu, en Église. Une fois que j’accepte, l’obéissance commence, c’est la réponse fidèle à ma vocation. Je ne suis plus la seule responsable de ma mission, mais c’est ensemble, en communauté, en Congrégation que nous la portons. J’ai donc à en rendre compte. 
Sœur Lucette
ANDP


Documents

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre