Vous êtes ici:

3 - Le château et le Monastère

Son histoire

Au fond, le château...

  • JPEG - 107.1 ko
    Au premier plan, le monastère, au fond, le château
    © Religieuses de l’Assomption

    En 1855, Mère Marie-Eugénie Milleret (1817-1898), Fondatrice en 1839 des Religieuses de l’Assomption, acquiert le domaine de la Tuilerie, près du château, qui devient pensionnat de jeunes filles.

  • Elle fait bâtir un monastère néo-gothique. La première pierre est posée en avril 1856, et l’inauguration a lieu en août 1857. L’architecte en est Pierre-Aymar Verdier, précédemment architecte diocésain d’Amiens, puis de Beauvais, et par la suite, architecte du Couvent de l’Assomption de Bordeaux.

Le monastère... 

  • JPEG - 109.4 ko
    Le monastère. Au premier plan, quelques élèves
    © Religieuses de l’Assomption

    La rue des Tombereaux devient la Rue de l’Assomption.

  • L’entrée du couvent et du pensionnat est située au n°25.
  • Dans la propriété, de nouveaux arbres sont plantés, des allées sont tracées.
  • On peut goûter sur l’herbe et même faire les foins ! Paris semble loin !
JPEG - 79.6 ko
Pendant l’été, les foins, dans la propriété
© Religieuses de l’Assomption

 

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre