Vous êtes ici:

13 mars 2013

Carême 2013

- Parole de Dieu

"Mon Père, jusqu’à maintenant, est toujours à l’œuvre, et moi aussi je suis à l’œuvre." C’est pourquoi les juifs, de plus en plus, cherchaient à le faire mourir, car non seulement il violait le repos du sabbat, mais encore il disait que Dieu était son propre Père, et il se faisait ainsi l’égal de Dieu. Jésus reprit la parole. Il leur déclarait : "Amen, amen, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, Il fait seulement ce qu’il voit faire par le Père ; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement, car le Père aime le Fils et lui montre tout ce qu’Il fait."
Jean 5,17

- Pour approfondir

Saint Jean nous dévoile le grand mystère de cette intimité du Père et du Fils. Parce que le Père aime le Fils, et que le Fils fait la volonté du Père, Jésus agit, parle, donne la vie, juge au nom de Dieu. Tous deux ne font qu’un. Il n’est pas étonnant que les Juifs ne saisissent pas ce lien inouï, et d’ailleurs les disciples eux-mêmes ne saisiront qu’après la Résurrection du Christ, quand éclatera la réalité de ce lien particulier entre le Fils et son Père, qu’Il nous invite à appeler Notre Père.

"Dieu a donné au monde son Fils unique. Jésus Christ est venu sur la terre, pour nous donner toute vérité, pour nous enseigner tout ce que nous avons besoin de connaître et de pratiquer."
Sainte Marie-Eugénie, 3 mars 1878

- Refrain

Mon Père, mon Père, je m’abandonne à toi.
Fais de moi tout ce qui te plaira….

- Attitude

Je me mets devant le Père comme un enfant. Doucement je peux réciter le Notre Père et je peux lui redire ma Joie d’être son enfant.

Une proposition de la communauté de Saint-Dizier (France)

 

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre