11 Réjouissez-vous !

Dans la joie

Ce n’est pas facultatif, ce n’est pas une suggestion, c’est un impératif : "C’est la volonté de Dieu sur vous dans le Christ Jésus. Soyez toujours joyeux." parce que tout va bien ? parce que les choses sont faciles ? Pas du tout : "Car le Seigneur est proche !" La source de notre joie de chrétiens est dans le Christ : soyez toujours joyeux car le Seigneur est proche".

C’est une annonce, cela se reçoit. Est-ce que nous acceptons de recevoir cette grande joie ? Vous remarquerez qu’elle suppose une certaine crainte, puisqu’il est dit : "Rassurez-vous, n’ayez pas peur, ne craignez pas." Ce n’est pas une joie inventée, en l’air, plaquée ; c’est une joie inscrite dans un cœur qui est peut-être inquiet, en état de peur.

"Redressez-vous, relevez la tête," nous dit Jésus, au moment même où sont décrits les cataclysmes de la fin du monde. "La joie doit toujours briller sur le front d’une religieuse" nous dit Notre Mère Fondatrice, et "l’esprit des enfants de l’Eglise est un esprit de joie."

La Gloire de Dieu qui est dans les hauteurs du ciel se fait Paix pour les hommes que Dieu aime.

Cette Joie, elle est pour tout le peuple. Nous avons à la transmettre. Nous sommes responsables d’une Bonne Nouvelle, d’une unique et merveilleuse nouvelle. Nous avons à communiquer la joie de Jésus Sauveur. Les messagers ne doivent sous aucun prétexte, perdre du temps. Leur tâche d’annoncer la venue du Royaume de Dieu doit s’accomplir sans retard. Tout instant est précieux. L’offre du Salut ne souffre pas la moindre lenteur.

Aujourd’hui où nous-mêmes vivons peut-être douloureusement une situation personnelle, communautaire, familiale bien concrète, ou un dépaysement. Oui, aujourd’hui, une grande joie nous est annoncée. C’est au moment où Sennachérib avait amputé Juda, où le pays vivait sous la domination assyrienne, dans un grand désordre religieux, que Sophonie annonçait : "Pousse des cris de joie, Fille de Sion, une clameur d’allégresse., Israël, réjouis-toi, Fille de Jérusalem... Le Seigneur est Roi au milieu de toi. Sois sans crainte, ton Dieu est au milieu de toi, guerrier vainqueur." Il ne nous a jamais promis la tranquillité mais Il nous a dit : " Je serai avec vous tous les jours. " C’est ce compagnonnage qu’il nous faut accepter.

Jésus Sauveur vient rejoindre l’homme dans la nuit, Agneau que Dieu a envoyé partager notre détresse. Tel est donc le secret de notre joie. Aujourd’hui, dans notre nuit, recevons cette joie. Elle est Jésus présent partout, elle est le feu qui se répand, la source d’eau vive jaillissant ici et là, tout près et très loin. Jésus est avec nous, engagé dans l’histoire sombre de notre monde. Notre foi nous permet de le voir sans cesse à l’œuvre, épousant l’humanité. Et c’est alors que nous tressaillons de joie, une joie pour tout le peuple.

Hélène Marie 1973

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre