Vous êtes ici:

 ::11 :: Comme l’huile qui coule

ADORATION

Il faut, quel que soit notre état, nous faire les “ADORATEURS DE LA VOLONTE DE DIEU”. Appliquons-nous à faire ce que Dieu veut, dans les petites choses comme dans les grandes. Dès le matin, chaque jour, à toute heure, acceptons les moyens de sanctification que Dieu nous envoie, faisant chaque action parce qu’il la veut, comme il la veut, et nous efforçant d’écarter de plus en plus la recherche du “je” et du “moi”, pour qu’il n’y ait plus d’intervalle entre Dieu et nous, et que sa volonté et la nôtre puissent s’unir parfaitement. Il faut se mettre dans ces dispositions généreuses, ardentes et amoureuses, pour s’appliquer à tout, en vue de Dieu et de sa volonté.

Comment présenter une figure aimable et contente à toutes les contradictions et difficultés de la vie ? Comment être joyeusement disponibles à ceci, volontiers à cela ? Le secret, c’est la confiance en Dieu, l’adoration de la volonté de Dieu.

Il faut que la volonté de Dieu surnage par-dessus tout, comme l’huile dont il est si souvent parlé dans l’Ecriture, qui parfume, qui oint, qui adoucit, qui découle de la barbe d’Aaron (ps. 132)... De même que l’huile surnage par-dessus tout autre liquide, ainsi faut-il que la volonté de Dieu domine tout dans notre vie. Tout le reste peut être un secours, un point d’appui, un soutien, mais c’est cette huile très pure, ce parfum, cette onction divine de la volonté de Dieu qui devra passer et nous fera passer par-dessus tout.

Avec elle, il est aisé de vivre, il est aisé de mourir. Il est aisé de travailler ou de se reposer. Il est aisé d’être malade ou de se bien porter. Les rapports avec le prochain deviennent faciles. Tout est aisé, si vous vous perdez dans cette adoration entière, pleine et profonde de la volonté de Dieu. 26 10 73

Comme le corps et l’âme de notre Seigneur étaient sous la complète dépendance de la seconde personne de la sainte Trinité - ainsi devons-nous nous placer par la foi, par la grâce et par l’amour, sous la dépendance de notre Seigneur,- il est notre chef et nous sommes ses membres,- sous la dépendance de son Esprit-Saint qui habite en nous comme dans ses temples. Sous l’influence de ce chef divin, nous accomplirons tout plus parfaitement que jamais. Nous sommes ses membres et nous sommes partie prenante de ce corps vivant qui est l’Eglise de Jésus Christ sur la terre, et qui, transformée, transfigurée, doit lui être unie pour l’éternité.

Mais, il faut d’abord s’efforcer de suivre notre Seigneur dans la dépendance et l’humilité. Tout le monde veut commencer par l’union, comme des gens qui, pour bâtir, voudraient commencer par le toit ! Pour arriver à l’union, il faut absolument commencer par l’imitation. Il faut se pénétrer de l’Evangile, des pensées de notre Seigneur, de ses paroles, de ses actions, les reproduire le plus qu’on peut dans toute sa conduite.

Vouloir tendre à l’union sans passer par l’imitation, c’est une pure illusion. On pourra commencer par un acte d’union. Mais, ne pas examiner avec soin comment notre Seigneur a pratiqué l’humilité, l’obéissance, la pauvreté, la simplicité, comment il s’est comporté depuis sa naissance, dans sa vie cachée, dans sa vie publique, c’est s’ôter les moyens de demeurer dans l’union. Par un acte d’amour, vous vous y mettez un instant, et c’est très bien, mais vous ne pouvez vous y maintenir, si vous n’avez pas les aliments nécessaires, qui sont les pensées puisées dans la vie de notre Seigneur et la Parole de Dieu.

Faisons donc effort enfin pour suivre Jésus, pour chercher toujours dans l’Evangile la règle et le modèle de nos pensées, de nos paroles, de nos actes, afin de nous unir de plus en plus à notre Seigneur et le laisser vivre en nous, agir en nous, régner en nous beaucoup plus que nous-mêmes.14.12.73

Ne vouloir que la volonté de Dieu, l’avoir toujours sous les yeux, la suivre, cela simplifie tout ! 9.08.74

D’après des chapitres de Mère Marie-Eugénie de Jésus
Fondatrice des Religieuses de l’Assomption

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre