Témoignage de Soeur Simone

2008 : Europe du Nord et France
JPEG - 52.8 ko

La Province du Nord offre à des Sœurs de France de vivre avec elles 5 jours de session à Auteuil, pour les 60-80 ans. Le thème est alléchant malgré la réalité qu’il propose : "Avancer en âge. Notre mission aujourd’hui ?" Bonne question qui ne laisse pas de me préoccuper dans la Maison de Sœurs Aînées, mon home depuis 23 ans.

Revoir la Maison-Mère. Prier, prier pour tant de monde sur la tombe de Sainte Marie Eugénie, alors que je n’ai pu être présente à sa canonisation. Sentir vibrer le Corps-Congrégation au diapason de sœurs que je ne connais pas encore et revoir tant de visages amis. Ensemble, découvrir la nouvelle étape de notre chemin vers Dieu. Nul besoin d’exposer ces motivations à ma Provinciale. Le désir suffisait pour avoir son placet. Et ce fut bon !

Car il n’y a pas d’âge, à la suite de Jésus, pour naître à Son Jour nouveau. Vieillir, avec Lui, en Communauté fraternelle m’est une invitation à demeurer au service du Royaume, dans le climat de liberté simple et franche de nos relations quotidiennes. J’emporte au creux de moi "l’icône endommagée", - ce superbe fil rouge des interventions de Soeur Marie-Claire Debionne p.s.a. - et son appel multiplié à croître autrement, à laisser Son Regard clarifier, soutenir les combats, les joies aussi de chaque jour, et Ses Mains toujours tendues pour la rencontre et qui ne cessent de re-créer nos vies à son image.Et puis, voir au contact des sœurs et dans leurs expériences, l’urgence de relativiser nos pauvretés et tant de situations inextricables dans un monde où l’individualisme se taille la part du lion...

Mais ai-je fait beaucoup de découvertes ? Je ne sais, depuis le temps que l’âge a détaillé en moi son travail de sape...

J’ai déjà tant fréquenté les Lettres de Mère Marie Eugénie... mais la ferveur communicative de Thérèse-Maylis, notre archiviste chevronnée, a rouvert en moi des sources où j’aime à me désaltérer.

Cependant, le but de ma vie se fait plus proche, et long, bien long est le chemin qu’il me reste à fouler. Nouvelle étape où conjuguer ensemble la profondeur de la Parole et la richesse toujours nouvelle de ma Règle de Vie. Travail pour les vacances. Travail de chaque jour... jusqu’à la Rencontre tant désirée, par delà ombres et faiblesses et paix sereine de l’espérance. Alors, "l’icône endommagée" sera pure beauté pour la joie de Dieu. Alors, la mission accomplie vaille que vaille, avec amour, en Communauté fraternelle ne sera plus qu’adoration, pour qu’advienne un peu plus le Règne de Jésus dans le coeur de mes frères.

Sr Simone r.a
Communauté de Montpellier
Province de France

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre