Vous êtes ici:

Rwanda, Kabuye : jubilé : d’or et d’argent

Rwanda


Le Samedi, 10 décembre 2016, les fidèles de la paroisse de Kabuye (dans l’Archidiocèse de GateauKigali), les familles respectives des jubilaires, leurs amis et connaissances venus des coins différents du pays, se sont joints à la communauté des Sœurs de l’Assomption, sise à Kabuye, pour une messe d’action de grâce, à l’intention des sœurs Catherine Geneviève du Cœur de Jésus et de Marie et Léonille Marie de l’Eucharistie qui ont célébré respectivement 50 et 25 ans de vie religieuse.


Présidée par le Vicaire Général de l’Archidiocèse de Kigali, Mgr Jean Claude Muvandimwe et concélébrée par 9 autres prêtres dont la plupart provenaient en dehors de Kigali, cette messe eut lieu à la paroisse de Kabuye.


Dans son homélie, Mgr Jean Claude a centré sa prédication sur le sens et l’interpellation du concept de “Jubilé”, un moment “de grâce à Dieu, de repentance et de profession de son réengagement à la suite du Christ”. Ayant situé ces mots dans l’esprit de l’Exhortation Apostolique du pape François “Amoris Laetitia” au n° 325, il s’écria : "Cheminons, continuons à marcher ! Ce qui nous est promis est toujours plus. Ne désespérons pas à cause de nos limites, mais ne renonçons pas non plus à chercher la plénitude d’amour et de communion qui nous a été promise".


S’adressant aux sœurs jubilaires, il leur a demandé de confier à Dieu leur fidélité et de lui demander son appui, même à l’autre côté de vie. Il a invité les fidèles à prier pour les jubilaires, à demander à Dieu de les affermir dans la foi et de les accompagner sans relâche, dans leur vocation et dans l’accomplissement de leur mission, comme des signes visibles d’un mystère divin au sein de l’humanité.


Soeur Léonille, dans son mot de circonstance, a rendu grâce à Dieu par le fait qu’elle a eu la chance de célébrer son jubilé à côté de sa consœur Catherine, originaire de sa paroisse, qui l’a accueillie et accompagnée tout le long de son cheminement vocationnel.


Quant à elle, Sœur Marthe Nzabakurana, Provinciale des sœurs de l’Assomption, elle s’est ProvincialeAssomptionestimée satisfaite de la présence de plusieurs personnes qui avaient daigné se joindre à toute la communauté, partager la joie et prier pour les jubilaires “jumelles”.


Au nom des Sœurs "Inshuti z’Abakene", fondées par Sœur Catherine Géneviève, Sœur Dative Nikuze (leur mère générale) a remercié les sœurs de l’Assomption pour leurs disponibilité, dévouement et service à l’égard de Sœur Catherine. Pour lui, la journée fut l’opportunité “de manifester à leur mère fondatrice le soutien de toutes les communautés "Inshuti z’Abakene". C’est une sœur "très forte, patiente et dévouée même dans les moments critiques qui ont marqué sa santé. Dieu est toujours près d’elle", a-t-elle souligné.


JMV Uwitonze/DOCICO



À voir sur le web

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre