Rentrée scolaire à Koudougou

65 - Fratcom novembre 2010

Ca y est ! Nous sommes le 15 septembre ! La maison renoue avec le bruissement des voix de ses anciens et nouveaux locataires qui y ont fait irruption dès 7h. Bon gré, mal gré, il faut bien se rendre à l’ESPAK, car il s’agit bien de la rentrée scolaire 2010-2011 ! Sœurs et professeurs se rendent eux aussi à l’évidence : ‘ils sont de retour’ et il faut descendre de nouveau dans l’arène pour de meilleurs rendements scolaires !

En effet, le 15 septembre comme à l’accoutumée, l’ESPAK a rouvert avec joie aux anciens et nouveaux élèves, sa 49è année scolaire depuis sa création. Pour les uns, on pouvait lire sur les visages la joie des retrouvailles après 3 mois de vacances (de quoi se raconter entre amis !) et pour les autres, l’heure était plutôt à « l’anxiété ». Anxiété parce qu’avant même d’avoir foulé le sol de l’établissement, ils s’étaient entendu dire : « A l’ESPAK, les cours commencent dès le premier jour de la rentrée ; là-bas on ne s’amuse pas avec le travail. » Ou encore : « Les sœurs coincent bien les gens » « Et puis, les devoirs là ! »
Une trouille fondée sans aucun doute ! Effectivement après la paraliturgie qui a rassemblé toute la population au préau et au cours de laquelle sœurs, professeurs et élèves ont rendu grâce à Dieu pour les bienfaits reçus pendant l’année écoulée, et offert la nouvelle qui commençait, il fallait belle et bien rejoindre les différentes classes. Là, ont eu lieu l’appel et la lecture expliquée du règlement intérieur suivis des premiers cours puisque l’emploi du temps avait déjà été mis à la disposition des enseignants dès après la journée pédagogique qui s’est tenue le 09 septembre au sein de l’établissement.
Le fait marquant de ce premier jour de la rentrée a été la présence de Monsieur l’abbé Hubert KIEMDE, Directeur diocésain de l’Enseignement Catholique. Il a su avec adresse, lancé un défi aux élèves à travers une petite anecdote sur les deux types de loups qui se battent en duel en chacun de nous. Le loup du Mal et le loup du Bien. Prend bien sûr le dessus, celui à qui nous donnons à manger ! Sœur Evelyne, comme cela sied, a aussi adressé une parole aux jeunes, les exhortant elle, par le biais d’une histoire, à faire un bon usage du temps qui leur est donné pour réussir cette année scolaire.
Nous avons aussi salué la présence du Bureau des Parents d’Elèves, conduit par son président, Monsieur BAMA Grégoire qui, au nom de tous les parents a félicité l’équipe éducative pour son efficacité auprès de leurs enfants et encouragé ces derniers à se mettre au travail avec beaucoup de sérieux.
Les anciens élèves, aujourd’hui grands étudiants, étaient eux aussi au rendez-vous. Ils en ont fait une belle tradition, celle d’être présents à l’ouverture et à la clôture de chaque année scolaire. C’est leur manière de garder le lien avec l’établissement, d’exprimer leur reconnaissance pour l’éducation reçue et de stimuler leurs jeunes frères et sœurs encore sur les bancs de l’ESPAK. Bien au-delà de cette présence effective, il est à savoir que le prix de l’excellence est offert à la fin de chaque année par l’amical des anciens de l’ESPAK et ce, depuis quelques années. Une initiative louable !
Chères sœurs et chers amis, voici ramassé en quelques lignes, une petite idée de ce que fut notre premier jour de rentrée.
Nous vous livrons respectivement dans leur intégralité les deux textes d’exhortation dont la teneur arrachait à coup sûr, les uns et les autres à la nostalgie des vacances et donnaient le Top départ de cette nouvelle année. Peut-être vous intéresseront-ils !
Bonne année scolaire, académique à tous !

Sœur Monique Myriam
Communauté de Koudougou

 

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre