Processus (2)

Le projet de réhabilitation

3. Janvier 2008 : présentation des projets par les architectes

Le projet de 3Box [1] | PACOME BOMMIER | JONATHAN BRUTER est retenu. Projet séduisant par son respect de la mystique des lieux et par la proposition qui est faite de donner à Sainte Marie-Eugénie de Jésus un lieu dédié.

Commence alors une série de réunions avec l’équipe d’architectes et des ingénieurs associés, avec des spécialistes, liturgistes et autres. Un dominicain d’abord, un bénédictin ensuite sont invités à prendre part à la réflexion avec les architectes. Se succèdent dès lors sondages du sol, examen de stabilité du bâtiment et des fondations. Aucun plan de la chapelle n’a été retrouvé. Ni les archives d’Auteuil, ni les archives de Noël Lemaresquier ne contiennent des plans ou quelque document qui aurait pu renseigner les architectes sur le bâtiment. Il faut donc refaire les plans et mesurer la chapelle car les travaux de restructuration doivent se baser sur l’existant. Une stagiaire passe plusieurs journées à prendre les mesures. Le nouveau projet prend peu à peu corps !

4. Juillet 2008 : dépôt du permis de construire à la Mairie de Paris

En juillet 2008, le permis de construire est déposé à la Mairie de Paris. Le délai légal est de 6 mois. Pourquoi un permis de construire alors qu’il s’agit d’une simple restructuration ? Le projet prévoit la destruction de la sacristie et sa reconstruction, ainsi qu’une ouverture zénithale sur le mur arrière.

Dans le cadre d’une demande de permis de construire, beaucoup d’organismes sont consultés : Association des Bâtiments de France, Préfecture de Police et Pompiers, Jardins de Paris, Mairie du XVI et Mairie de Paris et finalement la Commission du Vieux Paris qui n’a qu’une voix consultative. Nous passons donc d’un bureau à l’autre et découvrons tous ces rouages. Fin novembre, nous avons tous les accords. Seule la Commission du Vieux Paris a émis une réserve : l’association n’ayant qu’une voix consultative, nous sommes confiants.

JPEG - 3.4 ko
3Box, lauréat du concours priové pour la transformation de la chapelle des Religieuses de l’Assomption, Paris 16e

[1Pacôme Bommier et Jonathan Bruter sont lauréats de la session 2007-2008 des Nouveaux albums des jeunes architectes (NAJA)


Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre