Vous êtes ici:

Prière pour nos petits-enfants

Agenda

Les rendez-vous


Tous les lundis est proposé au 17 rue de l’Assomption un temps de prière, à 17h15, devant le Saint Sacrement exposé. Ceux qui le peuvent sont invités à la messe qui suit, avec la communauté religieuse, à 18h30.

Chaque premier lundi du mois, hors vacances scolaires, nous aurons l’adoration, pour ceux qui le peuvent, à partir de 16h30, puis la réunion à 17h30, suivie de la messe avec la communauté à 18h30.


Comment prier pour le monde de demain qui sera celui de nos petits-enfants, comment cette prière peut-elle nourrir notre mission de grands-parents, comment cette prière peut-elle tisser entre nous et avec la communauté d’Auteuil des liens fraternels, voilà les thèmes que nous pourrons approfondir au cours de l’année.

Témoignages

  • Françoise  : "Amie de Lübeck de longue date de Florence de Baudus, puisque nous ne nous sommes pas quittées depuis le Jardin d’enfants, c’est donc tout naturellement que j’ai répondu, il y a quelques années, à sa proposition d’Adoration hebdomadaire, y voyant un appel du Christ.
    Quelle merveille, au fil des semaines, de pouvoir vivre en présence du Christ, telle la Samaritaine au bord du puits ou de Marie au pied de Jésus ! C’est toute un relation intime avec Dieu qui s’instaure et se développe, transforme ma vie, mon regard sur les autres et mystérieusement aussi le monde. Car, en adorant le Sauveur, j’entraîne le monde entier et l’élève à Dieu.
    Je lui demande aussi tout particulièrement de combler de ses grâces la génération de nos petits-enfants qui, pour certains, ne le connaissent pas....
    Cette rencontre hebdomadaire, rendez-vous d’Amour donné par Jésus, je l’attends avec impatience, car il m’est devenu vital, comme la respiration, m’apportant la Paix, la Joie et la Sérénité de Dieu." (Décembre 2014)
  • Isabelle  : Prière pour nos petits-enfants :Quoi de plus beau… !
    Je vais retrouver Jésus présent dans le Saint Sacrement et en même temps je suis en communion avec mes petits-enfants.
    Pratiquement : Je prie Jésus afin qu’Il soit présent au cœur des familles de nos petits-enfants... afin que ces enfants en grandissant le cherchent et le gardent dans leur cœur.
    Et enfin, je lui rends grâce pour ce magnifique cadeau de la vie qu’Il donne aux familles. (Octobre 2014)

L’objectif des rencontres hebdomadaires


Notre monde, celui qui sera celui de nos petits-enfants, est en danger. Au-delà des conséquences d’une consommation irresponsable de ses richesses, que pouvons-nous faire pour que le Christ règne sur les générations à venir ? La génération des trente-quarante ans s’est éloignée de la pratique des sacrements. Pas toujours par conviction, mais plutôt parce qu’ils sont happés par la fébrilité d’une société toute tournée vers les résultats immédiats. Or, s’ils négligent l’éducation religieuse de leurs enfants, nous n’avons pas autorité pour outrepasser notre rôle, en nous substituant, parfois à contretemps, à celui des parents.


Alors, que pouvons-nous faire pour que la génération de nos petits-enfants ne soit pas perdue pour Dieu ? Benoît XVI, le 12 décembre dernier, a dit que ce ne sont pas les "grandes promesses" qui changent le monde, mais "la lumière silencieuse de la vérité, de la bonté de Dieu".
"Que dans votre prière, ce soit au moins autant Dieu qui parle que vous, a dit un de mes amis prêtres dans une de ses dernières homélies. Comme dans toute relation d’amitié. Et même si vous n’entendez rien de sa part, restez en silence la moitié du temps."
Et si c’était cela, notre action la plus efficace ? Une prière silencieuse pour nos petits. Dans la chapelle d’Auteuil, le Saint-Sacrement est exposé chaque après-midi, jusqu’à la messe de 18h15. Pourquoi ne donnerions-nous pas une fois par semaine du temps à cette prière d’adoration ? Marie Eugénie a souvent exhorté ses sœurs à cultiver l’esprit d’adoration. Dans cette chapelle où elle repose, que la génération des aînés adore en silence à l’intention des petits enfants, n’est-ce pas aller au cœur du charisme de la fondatrice ?


Florence de Baudus


Commentaires

Florence de Baudus - 27 septembre 2015, 09:49

Ah, merci d’avoir reporté ce que nous avons envoyé hier !


Ajouter un commentaire




À voir sur le web

Dans la même rubrique

Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre