Office des lectures

Anniversaire de la Fondation : 30 avril


- Première lecture : Ph 1, 3-11


- La psalmodie du premier nocturne

  • Psaume 144 : "C’est Dieu qui conduit tout, et jamais main plus amoureuse ni plus sage ne saurait conduire nos destinées."
  • Psaume 99  : "L’esprit des enfants de l’Eglise est un esprit de joie."
  • Psaume 86 : "Tout est de Jésus-Christ, tout est à Jésus-Christ, tout doit être pour Jésus-Christ."


- Deuxième lecture : Sur l’Anniversaire de la Fondation - Chapitre de Marie-Eugénie - 2 mai 1884
En revenant sur ces premiers jours, envoyant tout ce que Notre Seigneur a fait pour nous, j’ai été frappée d’une pensée que j’ai besoin de vous exprimer. C’est que dans notre œuvre, tout est de Jésus-Christ, tout est à Jésus-Christ, tout doit être pour Jésus-Christ.
Tout est de Jésus-Christ
Qui donc en dehors de celui qui appelait, avait la pleine conception de ce que nous devions être ? Personne. Ni celui qui, à Sainte Anne d’Auray, croyait avoir reçu la révélation d’un dessein de la Très Sainte Vierge sur des filles consacrées au mystère de l’Assomption, ni celles qui, appelées les premières, ont travaillé chacune selon son pouvoir et dont le plus grand mérite a été de se livrer sans réserve à des desseins encore inconnus.
Notre esprit, le premier de nos biens, comment s’est-il formé ? Cet ensemble que nous comprenons toutes et qui est le caractère propre de notre Institut : avant tout, Jésus-Christ, le Roi de l’éternité, vivant dans les âmes et vivant dans son Eglise, l’extension de son Règne au-dedans et au dehors de nous, un grand esprit de prière appuyé d’une part sur l’Office divin et d’autre part sur l’Adoration du Saint Sacrement ; le rosaire que, le long du jour, je vois si souvent entre vos mains, le Chemin de la Croix qu’un si grand nombre d’entre vous trouvent encore le temps de faire ; - puis une certaine liberté d’esprit qui laisse à chacune le caractère de sa grâce ; - L’ardeur qui doit nous porter aux vertus, non par contrainte mais par l’expansion d’un cœur fidèle qui va au devant de l’obéissance, de la pauvreté, de l’humilité, de la régularité, de la patience, de la mortification, pour plaire à Jésus-Christ et pour le suivre.
Et cet esprit de fraternité, plein de respect et de simplicité... Qui savait que nous aurions le grand Office et le Saint Sacrement exposé dans tant de chapelles ? Tout cela, qui le prévoyait ? Notre Seigneur seul le connaissait et c’est sous sa conduite que petit à petit, toutes ces choses se sont révélées. A nous maintenant de les conserver et de les développer. Voilà pour l’esprit ; mais les personnes elles-mêmes, qui les a envoyées ? N’est-ce pas Notre Seigneur qui, de loin ou de près, les attirait à son service ? Et vous voyez comment c’était lui encore qui, par son action secrète, amenait les âmes à l’œuvre qu’il voulait former. Tout est donc de Jésus-Christ.
Tout est à Jésus-Christ.
Nous avons commencé dans un pauvre petit appartement, puis dans des maisons louées ; nous étions quelques pauvres filles sans un lieu sur la terre. Dieu a tout donné. Tout vient de Lui. Et s’il lui plaisait de permettre qu’on nous le retirât, emportant l’esprit qu’il nous a donné, ne pourrions-nous pas nous estimer heureuses d’aller, en quelque lieu que ce soit, recommencer ce qui a fait la ferveur de nos commencements ?
Que tout donc soit pour Jésus-Christ.
Tâchons d’exprimer en nous la vie de Jésus-Christ ; tâchons de recevoir de Lui ce que nous devons donner aux autres ; abandonnons-nous sans réserve, efforçons-nous de contribuer chacune selon nos faibles moyens, à étendre son Règne ; travaillons, étant épouses, à devenir apôtres.


- La psalmodie du deuxième nocturne

  • Cantique d’Isaie - AT 25 : "Plus je me vois pauvre, plus cela me donne de joie devant Dieu !"
  • Psaume 20 : "J’ai voulu me donner, non me prêter à Jésus-Christ."
  • Cantique de la Sagesse - AT 9b : "Mon regard est tout en Jésus-Christ et à l’extension de son Règne."


- La psalmodie du troisième nocturne

  • Cantique des Chroniques - AT 4
  • Psaume 32
  • Cantique de Sirac le Sage - AT 16


Pour télécharger la traduction liturgique


 

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre