"Le jour J""

Jubilé 1954-2004
Sr Marie Anne et Sr Languida et Jean de Dieu tenant
Depuis le matin jusqu'au soir les tambours ont
Sr Marie Anne et Sr Languida et Jean de Dieu tenant symboliquement un arbre qui représente la fondation
Depuis le matin jusqu’au soir les tambours ont sonné, battant le rythme de la fête

Le jour J arrive : de Kigali, de Butare, de Cyangugu, de Ruhengeri,
de Kibungo, les bus et les mini-bus acheminent les gens vers Birambo par
la route de Kibuye ! D’autres viennent dans leur propres véhicules ! il
y en a de toutes marques !!!

Au croisement de la route vers Birambo, un arc de triomphe a été construit
par le district de Gisunzu et une banderole "Bienvenue au Jubile de Religieuses
de l’Assomption à Birambo" indique la direction et rappelle le thème du
Jubilé.

La route habituellement mauvaise est aujourd’hui praticable. Le préfet
a mobilisé les deux districts de Itabire et Gisunzu, pour la réparer afin
de permettre aux invités d’accéder sans difficultés à Birambo. Elle n’est
donc pas trop mauvaise ! Mais, le diront ceux qui ne l’avaient jamais
fréquenté avant !

Le comité d'accueil "Protocole"
Beaucoup de soeurs de congrégations amies ont
Les autorités civiles, parmi lesquelles quelques
L'assemblée, les invités, les amis...
Le comité d’accueil "Protocole"
Beaucoup de soeurs de congrégations amies ont rejoint l’Assomption
Les autorités civiles, parmi lesquelles quelques anciennes
L’assemblée, les invités, les amis...

Tous les invités étaient au rendez-vous à 10h00 ! L’ambiance de la fête,
déjà présente depuis 9 h les attendait !

La longue procession des religieux, Religieuses et prêtres s’achemine
lentement vers le terrain de jeu préparée pour la célébration ! Le chant
rythmé de tambour et du pas de la danse nous plonge déjà dans l’action
de grâce.

Nous sommes impressionnées par la foule immense de chrétiens rassemblés
sur ce terrain, aux couleurs multiples, habitée par une présence invisible
de Celui qui nous rassemble tous. Durant toute la célébration, le climat
de silence et de paix a étonné tout le monde. L’Eucharistie célébrée ainsi
en plein air, dans cette ambiance de silence et de paix a été une expérience
profonde d’Eglise et de communion avec le Christ. Cette immense assemblée
était vraiment l’icône de l’Eglise universelle.

La célébration de l’eucharistie nous semblait être la résurrection de
la Province du Rwanda. Célébrée au lieu même où nous avons jeté le grain
de nos sœurs (tuées à Birambo) en terre, Jésus semblait nous dire , aujourd’hui,
la Vie jaillit de ce grain jeté en terre ! Choisissez la Vie, elle est
vous est offerte.

Procession d'entrée, depuis l'église jusqu'à la prairie
La foule en fête
Procession des offrandes : <br>
Sr Cristina, entourée de <br>
Procession d’entrée, depuis l’église jusqu’à la prairie
La foule en fête
Procession des offrandes :
Sr Languida et des amis
Sr Cristina, entourée de
Sr Césarie et Sr Daria

Cette célébration devenait aussi un acte visible de réconciliation avec
le milieu de Birambo : non ! la mort n’a pas le dernier mot, nous devons
renouer les relations et recommencer à vivre ensemble sans peur, sans
préjugés, sans méfiance. Ce jubilé va rétablir la confiance mutuelle.

Un petit signe du Seigneur fut une douce pluie venue juste après la bénédiction
par l ’Evêque et tous les célébrants qui fut accueilli comme bénédiction
du ciel ! Elle ne dura que trois minutes. Les jours qui ont suivi nous
donnèrent un temps splendide alors que nous sommes en saison de pluie
 ! L’homélie du Père Philippe Rukamba, évêque de Butare, est un trésor
sur lequel il faut revenir. Il a développé le rôle et la place de la vie
religieuse dans l’Eglise et dans l’Eglise du Rwanda en particulier. Il
a expliqué aux gens simples le sens des vœux et la complémentarité des
vocations dans l’Eglise et bien sûr il a fait l’éloge de l’Assomption
 !!
Il faut dire qu’il venait de prêcher la retraite préparatoire au jubilé,
à une grande partie de la Province !

Tous les discours allaient dans le même sens et gare à nous si nous
ne correspondons pas à ce qu’on a dit de nous !!! C’est quand même touchant
de voir combien notre charisme est compris par nos pasteurs, à quel point
ils l’apprécient. Cela est un motif de joie et d’action de grâce pour
nous.

Nous avons touché du doigt les fruits de l’Education à l’Assomption depuis
50 ans : le défilé des anciennes élèves, des professeurs, des laïcs assomption
et parmi eux des Religieuses, ra ou autres, manifestait sans équivoque
que l’assomption a contribué à la construction de l’Eglise et du Rwanda.
C’était très émouvant de voir la fierté de ces anciens et celle de laïcs
assomption !!!

Certaines d’entre elles occupent des positions clé dans la gestion politique
du pays dans le monde des affaires et dans le domaine social.
Une jeune voyant cela s’exclama et dit : je perdrai tout pour être « Ancienne
de l’Assomption » !!! elle ne l’est pas ! Elle est laïque assomption !
Sera-t-elle religieuse de l’assomption ?

La présence de nombreux amis de toutes les communautés est aussi un signe
de l’attachement à l’Assomption de laquelle ils reçoivent beaucoup.

Permettez-nous de terminer ce partage en vous disant combien les messages
de Sr Cristina et Agnès Emmanuel ont été pour nous toutes un merveilleux
moyen de préparation intérieure.
Cristina nous a invitées à célébrer notre vocation et à lui donner un
nouveau dynamisme. Elle a proposée de rendre grâce pour le Fondateur qui
est Jésus Christ car s’il y a lieu de jubiler c’est parce que nous avons
tout quitté à cause de lui !

Agnès Emmanuel, en nous appelant à faire mémoire de l’œuvre de Dieu durant
ces 50 ans, nous a engagés à écouter ...discerner ...accueillir les appels
de notre temps et à aimer ce temps à la suite de Mère Marie Eugénie.

Ces messages nous ouvrent de nouvelles perspectives dans la ligne du
renouveau spirituel et communautaire.

Priez pour nous pour que ce temps de la visite de Dieu nous transforme
et nous transfigure à l’image du Christ Jésus.
Vos sœurs du Rwanda et Tchad


Documents

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre