Jubilé à Ste Monique : Echos du 27 avril 2013

Jubilé d’or au Collège Ste Monique 2012-2013

"Cinquante (50) ans au service de l’Eglise et de la Nation", c’est le motif d’action de grâces de la Grande Messe que présida solennellement Monseigneur Joachim OUEDRAOGO, en présence des autorités politiques, civiles, administratives du pays et de la cité du "Cavalier rouge" et surtout des nombreux Anciens et Anciennes du collège et une foule nombreuse, digne des grands jours de la ville de Koudougou. Accompagné par plus d’une centaine de prêtres, Monseigneur OUEDRAOGO célébra ce jour-là la grande messe au cours de laquelle la Sœur Inès FONSECA rendait grâce à Dieu pour ses cinquante ans de vie religieuses ; cinquante ans de grâces, un demi siècle de fidélité du Seigneur qui appelle.

Toute la cour du collège, qui a abrité la messe, était elle-même « de couleur violette », sans compter ceux et celles qui y ont accouru. Monseigneur, après le mot d’accueil de la première responsable de l’établissement, campa le décor et rappela le motif de notre assemblée : "Rendre grâce à Dieu pour les cinquante ans du Collège Sainte Monique et lui dire merci pour les cinquante ans de fidélité avec la Sœur Inès FONSECA". Depuis 50 ans, Dieu a accompagné et continue de nous accompagner dans l’immense œuvre d’éducation qu’il nous confie. Il est bon et fait œuvre de patience envers nous. C’est pourquoi nous ne pouvons cesser de lui rendre grâce.

Au cours de l’homélie de l’Evêque du lieu, la foule pieuse du jour a pu saisir la principale vertu de cette femme de l’Afrique du Nord, Sainte Monique ; cette femme pieuse qui envers et contre toute attente fera surtout preuve de patience et de bonté face à la vie désordonnée de son époux Patrice, avant de verser des larmes et de prier pour son fils Augustin. Après cette homélie, combien pathétique et plein d’enseignements, la Sœur Inès FONSECA renouvellera ses vœux au Seigneur et cela entre les mains de la Supérieure Générale des Religieuses de l’Assomption. Puis la messe se poursuivit. L’action de grâce fut un moment fort, et pour tous les Anciens et Anciennes, comme pour les Religieuse de l’Assomption qui auront l’occasion d’exprimer par des danses la joie qui les habite en ce jour du jubilé du collège. Dans l’ensemble, on a eu droit à une eucharistie très brillante, bien chantée par la chorale francophone de la paroisse Burkina dont relève le Collège Sainte Monique. Pour finir, rendez-vous sera pris pour les soixante quinze ans en 2037 ; mais en attendant, c’est au Togo que nous nous retrouverons bientôt.

M. Joseph RAMDE
Professeur Certifié d’Histoire Géographie.
Officier de l’Ordre National


À voir sur le web

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre