Vous êtes ici:

Japon : Missive de Sr Makoto du 16 mars 2011

Japon

Quelques échos des personnes qui sont hébergées dans des lieux d’accueil et de refuge, dont le gymnase de notre établissement scolaire.
Il y a plus de 400 000 personnes qui sont hébergés dans des lieux d’urgence, regroupées par 200 ou 300. Les regroupements se font le plus possible par famille, et les gens sont dans une grande promiscuité.
Toohoku où il y a eu le séisme est au nord du Japon. Depuis hier la température est descendue dans les valeurs négatives, et cela pour plusieurs jours, selon les prévisions de la météo.
Il n’y a pas d’électricité, pas assez de fuel pour chauffer, pas d’essence pour les véhicules personnels. Dans certains endroits, comme l’acheminement pas voie terrestre est très difficile, certaines populations ont de réelles difficultés d’approvisionnements pour la nourriture et pour les produits de première nécessité de la vie courante.
Les gens sont stressés parce qu’ils sont nombreux dans un même endroit et l’inquiétude quant à l’avenir : ils n’ont plus de maison et ont tout perdu. Ils savent que les jours se succèdent et que leurs souffrances et douleurs vont augmenter.
Les assez grandes secousses continuent à Chiba, assez près de Tokyo et de Shizuoka.
Les dangers de "Nuclear Plants" continuent, de pire en pire. Avec cette explosion, les gens sont obligés d’être évacués jusqu’aux lieus qui leur sont indiqués. il y a plus de 200 000 réfugiés.
Il y a des coupures d’électricité dans les ville aux alentours de Tokyo, Kanagawa, etc pendant 3 heures dans la journée. Là où est notre maison nous n’avons pas de coupure d’électricité.
Sr Makoto, ra
Provinciale du Japon

---

Japan : Missive of Sr. Makoto of 16 March 2011
The latest letter of Sr. Makoto, provincial of Japan

Some echoes from persons staying in welcome centers and in shelters one of which is our school’s gymnasium.
There are over 400, 000 persons housed in emergency centers grouped by 200 or 300. The groupings are done by family as much as possible and in a terribly overcrowded environment.
Toohoku at the north of Japan is where the earthquake took place. Since yesterday the temperature has dropped to negative values and that for several days according to the weather forecast.
There is no electricity, not enough fuel for heating, no gasoline/petrol for personal vehicles. In some places, since the progress by land is very difficult, some people have real difficulty in stocking food and basic necessities.
The people are stressed because they are numerous in one place and worry about the future. They no longer have a house and have lost everything. They know that the days pass and their suffering and pains will increase.
Fairly strong tremors continue in Chiba quite close to Tokyo and Shizuoka.
The danger of the Nuclear Plants continue, getting worse and worse. Because of the explosions, people are obliged to be evacuated to places indicated to them. There are over 200,000 refugees.
There are power cuts in the city around Tokyo, Kanagawa, etc for 3 hours in the day. We have had no power cuts in our house.
Sr Makoto, ra
Provincial of Japan
16/03/2011

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre