En cette sainte nuit….

Année liturgique 2012-2013 [C]

En cette Sainte nuit,
D’une manière ou d’une autre
C’est arrivé.

D’une manière ou d’une autre,
Dieu a pris une poignée d’humanité :
Fière, pétulante, passionnée
Et une poignée de divinité :
Indivisible, ineffable, incompréhensible
Et il les a encloses ensemble dans un petit corps.

D’une manière ou d’une autre, le tout humain
A touché le divin
Et ne s’est pas dissout.
L’être humain ne sera jamais le même,
Mais pour toujours, dorénavant
Il porte en lui la trace de cette rencontre avec le Saint.
Et pour toujours dorénavant,
Dieu ne sera jamais le même
Mais porte en lui une trace de la passion du mortel.

Si Dieu peut être couché dans une mangeoire,
Existe t-il un quelconque objet qui ne peut être transformé ?
Si des paysannes peuvent être mères de Dieu
Existe t-il une vie qui ne peut être envahie par l’Éternel ?

Si tout cela a pu se produire, ô Dieu,
Quels endroits d’obscurité dans notre cœur
Attendent , à la manière d’une femme enceinte,
D’accoucher de la Lumière cette nuit ?

Si tout cela a pu se produire, ô Dieu,
Alors, tu peux être, et tu es, n’importe où, partout,
Attendant de naître cette nuit
En des lieux les plus incroyables,
Peut être même, dans nos propres cœurs.

Ian Oliver,
Pasteur à Yale University


Belle fête de Noël à chacun, à chacune !
Thérèse Agnès, ra
Philadelphie - Etats-Unis


À voir sur le web

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre