Vous êtes ici:

France, Orléans - Sr Angèle

France

Faire l’expérience de Dieu dans un établissement multiculturel et multi religieux

Deux témoins de l’école-Collège-Assomption Saint Marc Saint Aignan nous partagent


Notre école est composée d’une école primaire de 14 classes et d’un collège de 15 classes. Une des spécificités de notre établissement est la diversité des enfants que nous accueillons, diversité de culture, de religion avec la présence assez importante d’élèves musulmans, accueil large d’enfants présentant des difficultés d’apprentissage et surtout présence d’une classe ULIS à l’école et au collège pour enfants en situation de handicap.

Elisabeth RUGRAFF et Angèle Kubwayo r.a., dans ce cadre, quelle expérience de Dieu vous faites à travers votre mission d’éducation ?


Elisabeth  : Je suis enseignante en primaire à l’Assomption Orléans. Un premier domaine dans lequel j’expérimente la présence de Dieu dans mon métier est dans la relation éducative que j’ai avec mes élèves.
Ma foi me donne la conviction que toute personne et donc chacun de mes élèves est créé à l’image de Dieu.
Cette conviction exige de moi de confier mon regard et ma bouche au Seigneur pour qu’à travers moi Il puisse se rendre présent aux élèves.
Ce n’est évidemment pas facile et je me sens souvent bien petite face à la tâche, mais je sens bien que Dieu, lorsque je veux bien prendre du temps avec Lui, est là pour me soutenir dans ma mission.
Mon métier est également une occasion de rendre grâce pour la puissance de vie présente en chacun de ces enfants qui progressent malgré de grandes difficultés pour certains. Ces enfants sont souvent capables d’une grande confiance vis-à-vis de la personne qui s’occupe d’eux. J’apprends alors à faire confiance à cette puissance de vie qui est en eux malgré les moments difficiles parfois traversés. J’apprends à semer dans la confiance, le Seigneur est là qui s’occupe du reste…
Cette expérience de lâcher-prise est pour moi un réel effort. Par ailleurs, beaucoup d’enfants de notre école qui ont peu d’occasion de « sortir »ont gardé une capacité d’émerveillement que je remarque particulièrement lors de nos diverses sorties de classes c’est alors une vraie joie de les regarder.
Un autre lieu où j’expérimente la présence de Dieu est la vie d’équipe avec mes collègues. Nous vivons une vraie fraternité. Nos chemins de foi sont très différents, certains se disent même non croyants, mais notre souci commun de la croissance de nos élèves, les partages au sujet de nos difficultés rencontrées, l’esprit général de notre école catholique où la présence des sœurs est un vrai souffle et un vrai témoignage pour notre établissement, peuvent parfois nous emmener à aborder des sujets touchant à l’essentiel de nos vies. Avec ma foi je vois dans cette vie d’équipe la présence de Dieu qui dans sa prévenance nous donne de vivre une fraternité qui nous soutient dans notre mission éducative.
Enfin nous avons la chance d’avoir une chapelle dans notre établissement avec la présence du Saint-Sacrement et une messe célébrée tous les quinze jours. Tous les jeudis après-midi un temps d’adoration est proposé et j’ai la chance de pouvoir adorer Jésus avec certains de mes élèves que j’ai en catéchèse !


Angèle : Je suis une religieuse de l’Assomption d’origine Rwandaise. Depuis trois ans je fais partie de la Communauté des sœurs et je fais de la pastorale dans cette école.
Partager mon expérience spirituelle ou faire un lien avec ce qui me fait vivre comme religieuse de l’Assomption, et ce que je transmets aux jeunes et à aux gens dans l’établissement, spontanément, me semble une tâche pas facile ! Mais en priant et en réfléchissant je vois qu’il y a une unité et du lien.
J’ai accompagné un groupe de catéchèse avec les enfants qui venaient de recevoir la première communion. Je leur ai demandé de nous dire ce qu’ils ont senti après avoir communié au corps du Christ pour la première fois.
L’un a dit : "Oh ! C’est le plus beau jour de ma vie." Un autre disait : "Oh ! moi, j’ai prié pour ma grand-mère qui est décédée l’année dernière !" Un autre disait : "Moi, je me suis sentie bien dans mon cœur !" L’autre : "j’ai aimé recevoir Jésus…, c’est magnifique, nous avons encore prié le soir avec mon frère et maman, c’est moi qui ai entonné la prière de Notre Père…"
Après ce partage spontané qui se faisait dans un silence inhabituel, j’ai eu en moi une joie profonde parce que les enfants avaient vraiment vécu ce moment fort de présence de Jésus dans ce sacrement du Corps du Christ. Là j’ai vraiment compris qu’ils avaient fait l’expérience spirituelle ! 
Ensuite, ils m’ont demandé, et toi ! "Madame", qu’est-ce que tu fais quand tu communies au corps du Christ ? "Moi, dis-je, quand je communie Il devient vie, présence, lumière, et joie". Jésus vient en moi pour me changer en lui, pour que je porte son visage et que je montre son amour.
Et Jésus prend toute la place dans ta vie ? Comment est le visage de Jésus ? M’ont-ils dit. Oui, j’essaie de lui laisser la place pour qu’il me fasse vivre et grandir dans la foi et la confiance.
Je reçois d’abord Jésus dans sa Parole, quand je la lis toute seule, ou à la messe ; ou quand nous la lisons ensemble dans la catéchèse. Cette Parole me fait vivre aussi, me nourrit et me guérit, afin de pouvoir connaître Dieu davantage et l’aimer. Aussi elle me donne force et joie pour continuer à vous aimer et à vous faire aimer Jésus-Christ, même si quelquefois c’est difficile ! Quand –par exemple-, nous sommes en colère, quand vous tapez du pied, quand vous refusez de vous taire quand l’autre parle, quand on manque du respect les uns envers les autres… quand on se dispute, quand on ne prie pas !
Avec ces jeunes chaque rencontre est une occasion de joie, j’apprends beaucoup d’eux : de leur simplicité, leur spontanéité, leur réceptivité, même si quelquefois il me faut beaucoup de foi, de patience et d’amour.
Je rends grâce à Dieu car toujours Il faire croître ce qui a été semé.



Documents

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre