Vous êtes ici:

Côte d’Ivoire, Daloa : les élèves témoignent !

Afrique


Nous sommes le 11 septembre 2017. Comme chaque année, le Collège Notre-Dame de l’Assomption est le premier établissement du coin à ouvrir grandement ses portes pour nous, filles de l’Assomption.

Dès le premier jour, nous commençons à accueillir les nouveaux professeurs et élèves.

  • Comme le disait Mère Marie-Eugénie "pour donner la lumière, il faut se nourrir de lumière". Cette citation de notre fondatrice est tout le temps dans nos pensées, car celle-ci veut nous faire comprendre que c’est en étant assidues en classe et en suivant les conseils de nos Educateurs(rices) que nous pouvons avoir le bonheur de devenir des femmes capables de transformer leur foyer et la société dans le sens du Bien. Filles de l’Assomption, soyons des filles exemplaires et de bonne foi en nous impliquant dans notre propre éducation. Ce sera notre manière de dire merci à l’Equipe Educative du CNDA [1] et à nos parents. (CAMATA Fatim, 1ère A2)
  • Le mardi 17 octobre 2017 nous vivons un grand événement au CNDA : l’accueil des nouveaux venus dans notre famille Assomption. L’ouverture de la soirée est faite par la Directrice, elle situe cette célébration dans le contexte de l’éducation aux valeurs humaines, tellement important aujourd’hui. Ensuite, la Déléguée Générale demande les nouvelles aux nouveaux. C’est toujours beau d’accorder à chacun sa place à travers cette prise de parole. Ensuite, nous présentons les activités préparées depuis des semaines par chaque niveau, autour des valeurs que l’éducation à l’Assomption nous inculque. Cette célébration de l’esprit de famille a été un succès : nous étions dans la joie ! Encore "bienvenue dans notre famille !" comme nous le disons : "CNDA, une famille unie et solidaire" (KASSI Marie-Michelle, 2nde A)
  • Une nouvelle élève témoigne : Le tam-tam a résonné, l’Akwaba nous fut présenté. Les filles dansaient avec amour, joie et passion. Elles étaient toutes dans le rythme de l’akwaba. Puis, les valeurs de l’Assomption nous ont été présentées, un chant fut donné et la devise du CNDA fut dite : « "Droiture - Simplicité - Travail bien fait... non à la tricherie !" Je suis heureuse et fière d’être membre de la famille Assomption. (ZEZE Jennifer, 6ème A)

Une élève journaliste COULIBALY Myriam et CESS Blah, 1ère D, interviewent une nouvelle élève :


J. : "bonjour comment te nommes-tu ?"
A. : "Bonjour à vous, mon nom est KOUO Aniel, en 2nde C"
Journaliste : "quelle a été ton impression en entrant au CNDA ?"
A. : "j’ai constaté que l’école était propre et belle, les filles s’habillent décemment."
J. : "es-tu heureuse d’être ici ?"
A.  : "oui, très heureuse. Cette école est différente de celle que j’ai fréquentée les années passées. Ici, je suis acceptée par toutes les filles en particulier celles du second cycle."
Journaliste  : "comment t’adaptes-tu ?"
A.  : "je compte suivre en classe, faire beaucoup d’exercices, étudier mes leçons dans le but d’avoir un meilleur résultat scolaire. Car j’aspire à avoir un BAC C avec une bonne mention et être médecin chirurgien …l’effort fait les forts !"

Rêver pour s’engager

  • Une activité importante parmi nous au début d’année, c’est de réfléchir à nos rêves pour cette nouvelle étape ; alors mon rêve pour cette année scolaire 2017-2018 au CNDA, est d’être une fille exemplaire, de vivre dans un esprit de famille, de partage et d’être ce que je suis avec le plus de plénitude possible, comme le disait Mère Marie Eugénie ; et de me laisser façonner afin d’être une bonne personne, en évitant les problèmes dans mon entourage. Surtout ne pas envier les autres et donner de bons résultats scolaires afin de me faire plaisir à moi-même et à mes parents. Nul n’est parfait sur cette terre mais nous essayons d’être humbles comme on le dit si bien : « le sage a honte de ses défauts mais n’a pas honte de les corriger… ». Je ne saurais terminer sans vous partager cette citation de NIETZSCHE : « tu dois devenir l’homme que tu es. Fais ce que toi seul peux faire. Deviens sans cesse celui que tu es, sois maître et le sculpteur de toi-même » (OUATTARA Jeannie Laure 1ère A2)
  • Pour cette année scolaire, je rêve d’une école-famille, une école où il fait bon vivre, où nous nous acceptons malgré nos différences, au-delà de nos différentes familles, au-delà de nos cultures. Je rêve d’une école sans discrimination où règne la solidarité. Enfin je rêve d’une école où toutes les élèves ont la belle teinture des valeurs humaines qui feront d’elles un jour des femmes dans tout le sens du mot. Et je sais, au plus profond de mon être, qu’un jour, mon établissement, le CNDA y arrivera si chacune de nous prend conscience de sa part de responsabilité et l’accomplit comme il se doit. Moi je m’y engage et toi ? (KOFFI Affoh 1ère D)

Devenir “grande soeur”

  • Chez nous, être grande sœur, c’est être un modèle pour les nouvelles qui viennent d’entrer dans la famille Assomption. C’est-à dire leur inculquer les valeurs et les vertus de l’Assomption par mon comportement. Comme Mère Marie-Eugénie le dit "c’est une folie que de ne pas être ce que l’on est avec le plus de plénitude possible" (YAKOUN Akissi Marthe Andrea 1ère D)
  • Être considérée comme ‘’grande sœur’’ au CNDA est un honneur et une grande responsabilité pour moi. En tant que grande sœur, je dois servir d’exemple à mes petites sœurs, respecter les règles établies, cultiver l’esprit de famille, respecter aussi mes petites sœurs afin qu’elles aussi me respectent. Je dois également les inciter à être plus tard, elles aussi, des grandes sœurs dignes de ce nom. (N’DJA SOPIE Yasmine Stéphanie 1ère D)

Les nouveaux professeurs témoignent aussi


En venant au CNDA je savais que je foulais l’enseigne d’un établissement scolaire d’excellence. Mais à dire vrai, ma conception n’était qu’une pure vue de l’esprit. Maintenant que j’y suis, je confirme. Je suis dans un établissement de qualité avec des élèves disciplinées et talentueuses. Les règles sont respectées à la lettre et il y a une ferveur spirituelle qui me réjouit. Je me sens totalement intégrée et je voudrais apporter ma modeste contribution à tous égards à la consolidation et à la pérennisation de cette culture de l’excellence au CNDA. (Melle KONNAN FILLY Enseignante de français)


Propos recueillis par Sylvie Pascale r.a.
Directrice de l’établissement


[1Collège Notre Dame de l’Assomption




Documents

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

Derniers articles

S'inscrire à l'info-lettre