Vous êtes ici:

Cameroun, Bafoussam : aider les jeunes à s’engager

Afrique

Aider les jeunes à découvrir un sens à leur vie et à s’engager pour la transformation de la société


Aujourd’hui comme hier l’Assomption contemple la réalité pour discerner dans la personne humaine et la société les forces de vie qui ouvrent à une plus grande espérance en Dieu, et les forces de mort qui, au contraire, déshumanisent le monde et lui font perdre sa signification [1].


Il n’est pas exagéré de peindre la société camerounaise d’aujourd’hui comme une société en crise de valeurs morale, économique et humaine. Il s’agit d’une société où l’indifférence prend de plus en plus le pas sur la solidarité. Une société où la corruption s’érige en mode de gestion politique. Une société où le boom démographique contraste avec le rythme de développement économique qui avance à pas de tortue. Une société où le système éducatif à dominante théorique foule le pied aux besoins de transformation réelle. Une société qui ne confère pas aux jeunes les compétences nécessaires à être des véritables agents de développement, relevant ainsi les défis de leur temps.
Le Collège Polyvalent Assomption (CPA) faisant sienne cette perspective plus large du "combat évangélique contre toute forme de misère, de la marginalisation et d’exclusion, s’investit dans le long travail d’éducation pour responsabiliser les personnes ; se laisser toucher par la réalité des pauvres et dénoncer toutes les situations qui portent atteinte à la dignité humaine" [2].
Il ne ménage aucun effort pour "aider les jeunes à découvrir un sens à leur vie et à s’engager pour la transformation de la société avec tout ce qu’ils sont et ce qu’ils ont" [3]. Le collège offre un cadre de formation idoine à la jeunesse, avec le soutien de la Congrégation et autres partenaires (en prime ACTEC, ONG belge dont la devise est "un métier pour tous".


L’inauguration du nouveau bâtiment abritant un laboratoire d’analyses médicales et chimiques a été l’occasion le 6 janvier 2016, de présenter au public les possibilités que l’Assomption offre à la communauté éducative au profit d’une jeunesse dynamique, créative et compétente en formation : le savoir-faire et le savoir être à des jeunes qui y sont depuis quelque temps.
Nous limitons notre réflexion ici à la dimension pratique de cette formation, qui favorise l’intégration des jeunes dans leur milieu de vie, leur ouvrant grandement les portes du marché de l’emploi. Une solution au problème crucial du chômage peut ainsi être amorcée.
L’acquisition des compétences extraordinaires des élèves du CPA n’est plus à démontrer, eu égard leurs multiples démonstrations hautement appréciées par les autorités administratives, celles du Ministère des Enseignements secondaires, les autorités religieuses, les parents d’élèves et tous les autres curieux. 
Outre l’utilisation des appareils avec aisance et la manipulation des produits chimiques avec dextérité, les élèves de la filière F7 (Sciences et techniques biologiques et médico-sanitaires) présentent au public les produits finis très appréciés par les consommateurs (élèves, enseignants, parents, visiteurs). Entre autres, l’eau de Javel, et du savon en poudre. Ils réalisent également des analyses médicales de petites et moyennes envergures au bénéfice des élèves, des enseignants et autres patients extérieurs de l’école qui sollicitent la prestation de leur petit centre d’application.
Les élèves de la filière F8 (Sciences et technologies de la santé et du social) quant à eux administrent dans le cadre des travaux pratiques et des activités du centre d’application du collège des petits soins à leurs camarades de classe, ainsi qu’à quelques personnes extérieures de l’établissement qui sollicitent leur service.
Lors du récent passage de l’inspecteur coordinateur régional de F7 et F8 au laboratoire, il a eu à s’entretenir avec une élève. À la question de savoir ce qu’elle peut partager comme bénéfice concret de la formation déjà reçue, cette dernière, qui d’ailleurs n’est qu’en 2nde, répond : "j’ai déjà prélevé du pus issu d’une infection dentaire dont j’étais victime. L’analyse de ce pus au laboratoire m’a permis de déterminer la nature de l’infection qui occasionnait mon mal. Je me suis ainsi fait prescrire un médicament qui m’a fait recouvrer convenablement ma santé". Si donc l’élève se forme pour être utile pour lui-même, c’est déjà un pas que l’on a franchi.
Les élèves de la filière ESF produisent entre autres des aliments facilement conservables qu’ils vendent aux autres élèves et enseignants, dans le cadre de leur mini-entreprise. Ils mettent également à la disposition des visiteurs des produits artisanaux (sacs perlés…).


Le Collège Polyvalent Assomption innove dans la ville de Bafoussam, avec sa pédagogie essentiellement utilitariste "où les différentes vocations sont vécues en harmonie et en complémentarité" . Les compétences acquises par les apprenants leur permettront à coup sûr de réinvestir les ressources (intellectuelles, humaines, matérielles physiques…) dans leur milieu de vie.
Ils pourront ainsi assurer leur autonomie et devenir des acteurs de développement de premier ordre et œuvrer à l’avènement d’une "communauté prophétique en prise avec les réalités sociales, économiques et politiques où elle veut être lumière et sel".


M. KAMDEM Dieudonné
Préfet des études du CPA Bafoussam


[1Textes de référence Éducation Assomption, chapitre II, Défis d’aujourd’hui et réponses de l’Assomption

[2Ibid.

[3Ibid




Documents

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre