Vous êtes ici:

Discours de l’Animateur des Amis de l’Assomption

Niger

"Révérends Pères de la Paroisse sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Zinder 
Révérendes Sœurs de St Joseph de Cluny
Révérendes Sœurs de l’Assomption
Chers invités

Mes propos ne seront que l’écho du partage fait avec les autres amis de l’Assomption.

2004-2014. Cela fait bien dix ans de cheminement avec les Religieuses de l’Assomption. Il faut noter qu’il n’a pas fallu 2004 aux Sœurs de l’Assomption pour avoir des amis à Zinder. Dès le début de fonctionnement de leurs œuvres dans les domaines de l’éducation et la santé, avec leur présence sur la paroisse, elles vivaient déjà des amitiés avec des personnes, des familles rencontrées au gré de circonstances très variées : collaboration professionnelle, activités à la paroisse, bon voisinage dans le quartier, fréquentation de la chapelle communautaire pour l’adoration ou l’Eucharistie etc.…Certains de nos parents et quelques-uns parmi nous étaient déjà Amis aux sœurs depuis une longue date. Mais au chapitre général de l’année 2000 il y a eu la formalisation des relations Sœurs et laïcs conférant une existence "officielle" aux groupes d’Amis autour des Sœurs. Cette instance intégra les laïcs dans l’organisation générale de la Congrégation. Ainsi les groupes d’Amis ont commencé à naître ‘officiellement ‘’ dans la Province notamment en Côte- d’Ivoire, au Bénin, au Burkina Faso et au Togo.

Comment est né Assomption-Ensemble à Zinder ?

Le jeudi 29 Avril 2004, veille de la date anniversaire de la fondation des Religieuses de l’Assomption, à la Messe du soir, les Sœurs de l’Assomption nous ont présenté leur Congrégation dans le monde et ont révélé que des Amis de l’Assomption existaient dans plusieurs continents. Ainsi ont-elles invité ceux et celles qui le désiraient à devenir leurs Amis (ies). Après la messe du Dimanche, nous étions cinq (05) à nous présenter dans leur maison. (Deux (02) Femmes et trois (03) Hommes).

Comment vivons-nous en Assomption- Ensemble ?

Chrétiens confiants en Dieu et œuvrant pour faire régner autour de nous et dans le monde l’Amour, nous voulons suivre le Christ dans notre vie quotidienne ; alors dans un esprit de famille nous nous associons aux Sœurs de l’Assomption pour découvrir, vivre et nous approprier leur spiritualité. Nous sommes inscrits aux différents services sur notre paroisse car nous partageons l’idéal de Sainte Marie-Eugénie : Transformer la société "avec la force de l’Evangile"
Les Amis partagent avec les Sœurs des moments de Prière notamment l’office divin, l’Eucharistie et l’Adoration. Au cours de nos rencontres mensuelles, sur la base d’un plan d’action, nous étudions des modules, notre chemin de vie, organisons en Assomption-Ensemble des recollections, des retraites pendant lesquelles des Enseignements nous sont donnés. C’est le lieu de remercier avec effusion certains Pères qui nous ont donné ces enseignements.
Au cours de cette décennie, Assomption –Ensemble a envoyé des délégués (représentants) à plusieurs chapitres provinciaux des Religieuses de l’Assomption dans plusieurs pays ; chapitres qui se déroulent généralement en succession de moments de Prière, de travaux suivis de grands partages et des formations. Les délégués en reviennent toujours assez édifiés.
A travers ces missions, Assomption-Ensemble de Zinder a pu se faire représenter et était de ceux qui ont connu et vécu trois événements inoubliables marqués par d’intenses moments de joie. Il s’agit de :

  • La canonisation de Mère Marie-Eugénie à Rome le 03 juin 2007
  • La profession perpétuelle de sœur Véronique
  • La célébration du jubilé d’or de la Province à Daloa en Côte-d’Ivoire.
  • La célébration du jubilé des 50 ans de vie religieuse de notre Sœur Dolores ici à la Paroisse de Zinder en Octobre 2011.
    Cette célébration couplée avec la fête paroissiale nous a donné l’occasion d’accueillir d’autres Religieuses de la Province. Pendant cette grande fête, nous nous rappelons que l’un de nos curés, en reconnaissance des multiples actions humanitaires à Kara -Kara lui avait donné le sobriquet ‘’Maman Kara- Kara’’
    A tout Seigneur, tout Honneur ; applaudissons pour notre Maman Kara -Kara.
  • Un forum des jeunes Assomption, initié à Koudougou au Burkina Faso en Août 2010 et réitéré à Lomé au Togo en Août 2013, a suscité au niveau des jeunes un désir de regroupement pour leur intégration à Assomption-Ensemble. Dans le cadre d’Education au sens large, le Projet provincial Assomption-Ensemble (Afrique de l’Ouest) élaboré en Août 2013 a inscrit en bonne place cet objectif. C’est pourquoi, à l’instar des autres pays de la Province, demain Dimanche 04 Mai 2014, vingt-huit (28) de nos enfants jeunes, recevront le flambeau "Assomption-Ensemble" et cette date sera celle de la création du groupe "Assomption-Ensemble JEUNES de Zinder."

A l’Assomption-Ensemble de Zinder, nous pensons que cette année 2014 est pour nous une année de grâce car hormis la naissance du groupe ‘’Assomption-Ensemble JEUNES", il y a quelques semaines, sept de nos paroissiens venaient de solliciter leur entrée dans le groupe Assomption-Ensemble, ce qui portera le groupe des adultes à la trentaine.
Grâce sur grâce d’ailleurs dirons-nous, puisque deux Amis de l’Assomption viennent de régulariser leur mariage ce jeudi 1er mai. Comme l’a dit Mère Marie-Eugénie : "C’est Dieu qui conduit tout et jamais main plus amoureuse ni plus sage ne saurait conduire nos destinées".
Au cours de la décennie d’Assomption-Ensemble, nous n’avons pas connu que de joie. Nous avons été éplorés aussi ; car un membre du groupe, cette paroissienne calme, brave, pleine de détermination a été arrachée à notre affection le 19 octobre 2012. J’ai nommé Maman Noélie Bassolé. Nous vous demandons de vous lever pour observer une minute de silence.
Après dix ans de cheminement, que retenons-nous des Sœurs de l’Assomption ?
En dix mots que voici, nous vous les présentons : Accueil – Prière – Humilité – Ecoute – Solidarité – Simplicité – Disponibilité – Action – Rigueur – Discrétion.

Chers invités, voilà résumée la décennie d’Assomption-Ensemble de Zinder.

Tout en vous remerciant d’avoir fait le déplacement de ce soir, nous disons simplement : "Que la fête continue et soit plus belle" 
Danses, ballets et comédie par les Amis jeunes comme par les adultes, ont animé la soirée sous l’acclamation de tous dans une ambiance de gaieté. (Fin de la soirée récréative).

Le lendemain matin, dimanche 4 mai 2014

Une messe solennelle fut célébrée en grande communauté paroissiale où "Assomption-Ensemble Jeunes" a exécuté le chant "Filles de l’Assomption" en guise d’action de grâce. Le Curé n’a pas manqué d’exprimer sa joie de la redécouverte de cette fraternité qui vit sa foi et le partage en se donnant à travers de multiples services au sein de la paroisse. Il n’a cessé de nous encourager de grandir dans cet amour de l’Eglise à l’exemple de Mère Marie-Eugénie, Fondatrice des Religieuses de l’Assomption.
 A la sortie de la messe, chaque paroissien eut droit à un sandwich avant que Sœurs et Amis de l’Assomption ne se retrouvent dans la grande salle pour les convivialités ; le Curé et son Vicaire ainsi que les Sœurs de Saint Joseph de Cluny avec qui nous partageons la Mission, étaient des nôtres. Quelle ambiance fraternelle, simple, régnait-il !

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre