Vous êtes ici:

Créteil, France

France
JPEG - 7.1 ko
Nicole

Une invitation à participer aux deux journées des 10 et 11 mars 2006 a été lancée par les religieuses de la rue Champeval à Créteil. Bien plus, observant notre intérêt freiné par l’éloignement et l’heure tardive probable de rentrée, elles nous ont proposé d’occuper deux voitures pour rejoindre aisément la rue de l’Assomption ! Merci à elles. C’est ainsi que 7 laïques et leurs "chauffeurs d’élite" arrivent pour la messe de 19 heures.
Tout d’abord, l’accueil des religieuses de plusieurs continents, rencontrées au hasard d’une visite rapide, dans les couloirs ! sourire, simplicité, évidente joie d’être ensemble...
Puis la messe, où les soeurs chantent et nous aussi, avec la participation active des religieuses d’Afrique, d’Asie et d’Amérique, en différentes langues : Wê, Lingala, ... L’homélie du Père Hervé Stéphan est à l’unisson de l’atmosphère : hommage à la Fondatrice, à sa spiritualité, à son œuvre.
Le buffet joliment coloré et abondant... nous retient un peu plus que les 20/25 minutes prévues.

JPEG - 8.1 ko
Renée

Et nous nous retrouvons dans la chapelle pour "une table ronde" rectangulaire qui nous permet de voir de face les orateurs. Michel Kubler, avec gentillesse et humour, présente Sœur Cristina-Maria, qui fera un exposé très structuré du chemin parcouru par Mère Marie-Eugénie de Jésus, de son enfance à sa vocation, à la fondation.


Nous n’avons pas la prétention d’avoir assimilé tout, mais ce qui nous a frappé, c’est l’importance de Marie-Eugénie de Jésus dans la vie et la responsabilité depuis de longues années de soeur Cristina-Maria : elle vit avec elle. Elle agit dans l’esprit de la Fondatrice et dans la fidélité à l’esprit de la Fondation :
"tâcher d’être une fidèle image de Jésus-Christ, de ne vivre que pour Lui avec Lui et en Lui" (M.M.E. de J.). La Congrégation est axée sur la vie de prière, l’éducation, l’adaptation à tous les peuples, l’adaptation à l’évolution contemporaine, l’action, quelle qu’en soit la difficulté ou la douleur.
L’exemple du Rwanda, évoqué discrètement, montre à l’évidence leur confiance, leur courage, leur détermination à être partout présente ... avec le RESSUSCITE ! Le regroupement avec les Religieuses de Saint Aignan a conforté leur spiritualité par l’importance de l’Eucharistie et de l’adoration :
"Tout est de Jésus-Christ, tout est à Jésus-Christ, tout doit être pour Jésus-Christ." Amour de Dieu, amour des frères - ce n’est pas nouveau - mais ce qui nous a paru évident, c’est que cela s’efforce d’être réellement appliqué, avec bienveillance, simplicité, bonne humeur. Merci pour ce témoignage !


Renée et Nicole

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre