Vous êtes ici:

Chapitre 2 : Une vie communautaire

Année 2005

2.1. Comme Laïcs de l’Assomption, nous sommes appelé à vivre une fraternité accueillante, ouverte à la diversité, capable de promouvoir et d’augmenter la puissance des dons de l’autre, disponible à l’écoute, pleine de joie. Nous vivons un style de relation simple, vrai, qui mène à la paix, selon l’esprit de famille propre à la tradition de la congrégation. Selon la pensée de Mère Marie-Eugénie, "nous gardons vivant l’esprit qui a marqué nos commencements (ceux de la fondation des Religieuses de l’Assomption), fait d’ouverture de cœur et de simple amitié" [1]. 2.2. Nous vivons cette relation au sein de la famille où nous sommes nés, dans la famille que nous avons fondée, dans notre travail, dans chacun de nos lieux de vie.
Nous avons le souci de nous enrichir des grâces que ces communautés naturelles nous proposent et de les faire profiter des découvertes qui seront les nôtres comme Laïcs de l’Assomption.
Nous prenons soin que nos engagements au sein de l’Assomption soient compris et appréciés par notre conjoint et notre famille si ceux-ci ne peuvent ou ne veulent suivre le même chemin. 2.3. Nous constituons avec d’autres Laïcs de l’Assomption une communauté (appelée selon les régions du monde "Fraternité Assomption" ou "Communauté de Laïcs Assomption")
Cellule d’Eglise, chacune de nos Fraternités (Communautés de Laïcs) s’efforce de vivre, jour après jour, "d’un seul coeur" [2] , un partage de foi, de vie, de prière à la lumière de la Parole, selon un rythme décidé en commun qui permette de véritables échanges, une meilleure connaissance mutuelle, une entraide plus approfondie, un soutien actif, l’élaboration et la réalisation de projets de service.
En rejoignant une Fraternité (Communauté de Laïcs), nous nous engageons à une présence régulière et active lors des rencontres communautaires.
Nous voulons, au sein de cette Fraternité (Communauté de Laïcs), apprendre à mieux vivre l’amitié, la prière et la solidarité, à l’intérieur du groupe, dans l’Église, autour de nous.
De cette manière, nous voulons témoigner d’une Église proche de l’homme. 2.4. Nos Fraternités Assomption (Communautés de Laïcs Assomption) sont des lieux où se poursuivent deux objectifs se nourrissant l’un l’autre : l’amour fraternel au sein du groupe, et l’amour fraternel au-delà du groupe.
Nos Fraternités (Communautés de Laïcs) ont à cœur de vérifier régulièrement qu’elles progressent dans cette double perspective. 2.5. Chacune de nos Fraternités Assomption (Communautés de Laïcs Assomption) choisit en son sein un animateur chargé d’animer la vie de la Fraternité (Communauté de Laïcs), faire le lien avec la supérieure de la communauté de Religieuses de l’Assomption la plus proche d’une part (ou sa déléguée), et le Représentant Provincial des Amis de l’Assomption d’autre part.
La durée du service ainsi rendu à la Fraternité (la Communauté de Laïcs) est d’un an ou de deux ans, renouvelable si la Fraternité (la Communauté de Laïcs) le juge souhaitable.
La Provinciale des Religieuses de l’Assomption et le Représentant Provincial des Amis de l’Assomption doivent être consultés sur le choix de l’animateur et ont la capacité de l’invalider. Dans ce cas, un autre animateur est choisi par la Fraternité (la Communauté de Laïcs).


[1D’après les mots de Mère Marie-Eugénie, 18.08.1884 : "Gardons toujours l’esprit qui régnait dans nos commencements, une certaine bonhomie, simplicité et bienveillance".

[2Actes 2, 46


Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre