Au dispensaire d’Abomey, Bénin

65 - Fratcom novembre 2010

Depuis sa création jusqu’à nos jours, le dispensaire mène une éducation formidable. En effet, ensemble, personnel et sœurs travaillent non seulement à donner des soins aux malades, mais aussi une éducation totale aux femmes, aux hommes et aux jeunes qui viennent en son sein. Tout homme est pris en charge, depuis sa maladie jusqu’à sa vie morale, sociale, familiale, spirituelle. C’est un tout. La guérison totale passe par une éducation effective.

En effet, chaque matin avant de commencer le travail, nous avons un temps de formation spirituelle par les moyens de la prière, le partage de la Parole de Dieu. Nous tirons un message pour notre vie. Ce temps est animé à tour de rôle par le personnel et les sœurs.

Après ce temps de prière, nous prenons 15 à 20 minutes pour l’éducation sanitaire sous forme de causerie dirigée par l’équipe éducative du dispensaire. Nous insistons beaucoup sur la prévention, l’hygiène, le suivi correct du traitement, etc. Nous luttons contre l’ignorance, les mentalités culturelles ou religieuses qui refusent d’amener l’enfant au dispensaire soit disant que c’est la sorcellerie, ou refusant de transfuser un enfant mourant d’anémie grave, préférant l’amener chez les guérisseurs traditionnels, dans les couvents de vodou.

Nous réservons les mardis pour les enfants malnutris et les enfants drépanocytaires, enfants délicats et fragiles, afin d’aider les mamans par une éducation adéquate à une meilleure prise en charge de ces enfants.
En plus de ces temps d’éducation bien organisés, chaque infirmière en consultation prend son temps pour écouter les patients, les mamans pour les aider dans leurs situations. Nous donnons rendez-vous pour les patients qui ont plus besoin de temps pour les écouter.

Pour le personnel, nous avons des temps de formations internes et externes, des temps de récollection, pour nous recycler et nous ressourcer afin de mieux nous donner aux patients. Notre Mère Fondatrice l’a dit : "pour donner de la lumière, il faut se nourrir de la lumière".

Chaque Mercredi, le personnel se réunit pour voir ce qui ne va pas tant sur le plan des soins donnés que sur notre manière de mener l’éducation afin de mieux faire et d’aller en avant.

Tout cela est concrétisé dans notre projet éducatif dont le but est de nous engager ensemble à faire vivre chaque personne en la rendant capable de se prendre en charge pour son développement, celui de sa famille, et de son milieu, selon les valeurs évangéliques.

Magloire, Célestine et Sr Thérèse Combary
pour l’équipe du dispensaire

 


Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre