Vous êtes ici:

Après la RIAD 2008, "Quels enjeux pour notre congrégation ?"

RIAD
JPEG - 34.2 ko
Srs M.Francis (Philippines), Isabelle (France), Magdalena (Espagne)

Le niveau de conscience en ce qui concerne de dialogue entre chrétiens et musulmans dépend de chaque Province. Dans certaines provinces, l’Islam n’affecte pas beaucoup les communautés RA mêmes s’il touche les sociétés dans lesquelles ces communautés sont implantées. Exemple : la France et l’Espagne.
Nous sommes bien conscientes que nous ne pouvons pas être impliquées en toutes choses et que l’islam jusqu’à ce jour n’a pas été une de nos priorités.
A Madrid, en collaboration avec 7 autres congrégations et des laïcs compétents (avocats, médecins, assistants sociales, psychologies...), les sœurs ont ouvert un centre pour promouvoir la formation des immigrés.
Certaines communautés sont indirectement engagées, par exemple en Angleterre, la communauté d’Oxford ou certaines sœurs travaillent auprès des demandeurs d’asile ; ou en France l’implication dans des maisons de quartier.
Les écoles aussi sont un lieu ou se vit le dialogue interreligieux. Nous souhaiterions pouvoir nous encourager dans ce domaine par des rencontres et des échanges.
Une rencontre européenne pourrait être envisagée pour les sœurs impliquées dans des écoles ou la présence d’élèves et de professeurs musulmans est importante, par exemple en France, en Espagne, en Belgique, en Angleterre où des sœurs collaborent à la mise en place de programmes scolaires pour les enfants et les jeunes. En Italie ?

JPEG - 26 ko
Sr M. Dolores

Au Niger et aux Philippines la réalité du dialogue islamo chrétien est une réalité quotidienne. Les provinces respectives ont donc un projet commun en lien avec le dialogue interreligieux. Mais même une proximité de longues années avec des musulmans ne dispensent pas d’une formation ! On s’aperçoit qu’on les connaît si peu !

Nous sentons aussi un appel à sensibiliser nos diocèses, les évêques et les communautés locales, en Espagne notamment et dans certains lieux en France.

Il nous semble que les deux questions de l’immigration et du dialogue interreligieux pourraient être considérées ensemble. Ce sont des réalités internationales qui se vivent sur les continents où nous sommes implantées. Ce serait une porte d’entrée intéressante. Dans certains lieux cependant, l’immigration et le dialogue interreligieux concernent essentiellement les primo arrivants et moins les musulmans de la 2e ou 3e génération.

JPEG - 50.2 ko
Le groupe des "RA"

Autre porte d’entrée : dialogue et paix, en lien avec une réflexion sur la non-violence.

Enfin un appel pour nous chrétiens à être des croyants convaincus de notre foi, une foi vivante ; un appel - une urgence - à témoigner surtout auprès des jeunes à la recherche de sens et de vérité de l’espérance qui nous fait vivre.

Question à éclaircir : parlons-nous du dialogue islamo chrétien ou plus largement du dialogue interreligieux ?


>> Le témoignage d’Isabelle
>> Le témoignage de Laure
>> Testimonio personal de Magdalena
>> Les conclusions de Jean-Marie Gaudeul - 1 - 2 - 3 - 4
>> Reportages photos
>> Le programme

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre