Vous êtes ici:

7 décembre

Avent 2014

Parole de Dieu

Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant la bonne nouvelle du Royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité. Voyant les foules, il eut pitié d’elles, car elles étaient fatiguées et abattues comme des brebis sans berger. Il dit alors à ses disciples : "La moisson est abondante et les ouvriers peu nombreux, priez donc le maître de la moisson, d’envoyer des ouvriers à sa moisson."
Matthieu 9

Pour approfondir

On n’annonce pas une bonne nouvelle comme un perroquet rabâche et répète des leçons apprises. Jésus a été pour les hommes la Bonne Nouvelle de Dieu, parce qu’Il s’est fait « écoute, accueil, compassion et patience ». L’espoir ne se comble pas à coup de produits de consommation, l’espoir s’illumine lorsque naît le regard de l’amour. C’est cela la Bonne nouvelle, et elle nous est offerte gracieusement aujourd’hui.

"Mon regard est tout en Jésus-Christ et à l’extension de son Règne"
Sainte Marie-Eugénie

Refrain

L’espoir de la terre qui le comblera,
ta Bonne Nouvelle qui l’annoncera ?
Bonne nouvelle, bonne nouvelle,
Paix sur la terre et aux cieux.
Toi, Jésus-Christ, toi Jésus-Christ,
donne-nous ton Esprit.

 

Attitude

Je choisis de partager avec une autre personne une Bonne Nouvelle

Une proposition de la communauté de Saint-Dizier (France)

 

Dans la même rubrique


Ajouter un commentaire



Informations légales

Ce site est édité par "Religieuses de l’Assomption" :

Ecusson
  • Religieuses de l’Assomption - 17, rue de l’Assomption 75016 Paris - France
  • Tél +33 (0) 1 46 47 84 56
  • Fax + 33 (0) 1 46 47 21 13

S'inscrire à l'info-lettre